J’ai peur quand mes parents décèderont : Un tabou révélé

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Aujourd’hui, chers lecteurs, nous allons traiter d’un sujet tabou qui hante de nombreuses personnes : la peur de voir ses parents disparaître un jour. Nous vous rassurons d’entrée de jeu, cet article sera rédigé avec humour et dérision afin de dédramatiser un peu l’idée.

Comment affronter ce terrible scénario ?

Pour commencer, inutile de pleurer ni même de s’accrocher à vos mouchoirs comme des naufragés de la vie, car la réalité est bien là et elle veille au grain. Il faut plutôt envisager cette mort annoncée comme une opportunité ! Oui, mesdames et messieurs, il est temps d’envisager la fin de nos chers géniteurs sous un angle positif et satirique.

Et si cet héritage était en réalité… Ma prison ?

  • Dites-vous que leurs biens matériels seront bientôt les vôtres. Vous ne serez plus obligé(e) de jouer aux cartes pour savoir qui des deux aura la dernière part de gâteau, ni de partager leur fortune
  • Enfin débarrassé des obligations familiales telles que les repas du dimanche et les Pâques interminables passées à écouter Tonton raconter ses histoires incroyables mais complètement fausses
  • La possibilité de transformer leur maison en une boîte de nuit privée pour vous et vos amis. Ou encore mieux, de vivre dans un château hanté avec un majordome à la Morticia Addams;

Mais ne rêvons pas trop non plus… Car la vie sera également semée d’embûches.

Pourquoi cette peur est-elle finalement… salutaire ?

J’ai échappé à mes parents, mais je suis tombé sur pire : Moi-même !

Il faut bien se rendre compte que notre propre personnalité peut nous jouer des tours; et même si nos parents venaient à disparaître pour de bon, il resterait toujours les angoisses, les doutes et les remords qui ne manqueront pas de venir frapper à notre porte.

  • Nos choix sont souvent influencés par l’éducation qu’ils nous ont donnée
  • Leurs erreurs passées peuvent être autant sources d’apprentissage que de souffrances inutiles
  • Le lien familial est une forme de contrat moral toujours présent dans nos esprits, mais qui peut également s’avérer être un frein pour notre épanouissement personnel

Ainsi, il devient important de prendre conscience de ces différents aspects afin de trouver un équilibre entre héritage et prise de distance, tradition et évolution. Et tout cela sans culpabiliser ni se morfondre !

Mes parents, ces inconnus qui ont finalement… Mes meilleures clés pour réussir

En vérité, si la plupart des personnes redoutent l’arrivée de ce grand jour tragique, c’est parce qu’elles n’ont pas encore réalisé que bien souvent, leurs parents sont leurs meilleurs alliés dans la vie. En effet :

  • Ils nous ont offert un foyer, une éducation et des valeurs
  • Grâce à eux, nous avons découvert le monde et ses injustices mais également ses beautés cachées
  • Leur amour inconditionnel a forgé notre caractère et nos aspirations

Alors oui, peut-être qu’un jour, ils s’en iront et cela sera douloureux. Mais ne serait-ce pas là l’ultime preuve qu’ils ont réussi à leur mission parentale ? Nous transmettre suffisamment de force et de courage pour affronter ce monde sans eux. Ainsi, regardons cette fatalité en face afin de mieux l’accepter et la surmonter ensemble.

Mais quoi qu’il en soit…

…nous serons prêts à mourir pour nos convictions. Alors, ne vous tracassez plus avec les problèmes du quotidien et profitez de chaque instant passé auprès de vos proches, car après tout, comme dirait l’autre : « On n’a qu’une seule vie ». Et cela vaut aussi bien pour nous que pour nos chers parents !


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.