Branding Astral

© travaux, rénovation, locataire, logement, sensation

Isolation Thérmique : 4 astuces méconnues (mais légales) pour négocier efficacement avec son propriétaire

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Si vous êtes locataire, il est possible que vous constatiez des lacunes en matière d’isolation thermique de votre logement. Souvent négligée, l’isolation thermique permet pourtant de réduire considérablement les dépenses énergétiques et d’améliorer significativement le confort dans un habitat. Alors, comment convaincre votre propriétaire d’investir dans ces travaux ? Voici quelques pistes pour entamer la discussion et négocier des améliorations.

Rappeler les obligations légales du propriétaire

Pour commencer, il peut être pertinent de rappeler à votre propriétaire qu’il a l’obligation de fournir un logement décent, et que cela implique notamment une isolation thermique adaptée. La loi instaure en effet un certain nombre d’exigences relatives à la qualité d’un logement loué, parmi lesquelles figurent :

  1. Une protection correcte contre le froid, grâce notamment à un système de chauffage performant et à une bonne isolation des murs, toiture et fenêtres;
  2. L’absence d’infiltrations d’eau ou d’humidité pouvant nuire à la santé des occupants;
  3. Des performances énergétiques minimales, mesurées grâce au diagnostic de performance énergétique (DPE), qui attribue une note allant de A (la meilleure) à G (la moins bonne).

Ainsi, si votre logement présente de réels problèmes en matière d’isolation thermique, votre propriétaire est tenu de réaliser les travaux nécessaires.

Insister sur les avantages pour le propriétaire

Même s’il s’agit de son obligation légale, il est parfois difficile de convaincre un propriétaire de réaliser des travaux d’isolation dans un bien qu’il loue. C’est pourquoi il peut être judicieux de lui rappeler les nombreux avantages que présentent ces améliorations :

  • Une valorisation du bien immobilier : un logement mieux isolé et plus économe en énergie sera forcément plus attractif pour un locataire potentiel;
  • Des économies sur les autres travaux : l’isolation thermique permet de limiter les déperditions de chaleur et donc, de réduire les besoins en chauffage – ce qui limite également la sollicitation des systèmes de chauffage et leur usure;
  • Un meilleur confort acoustique : une bonne isolation thermique apporte souvent également une meilleure isolation phonique;
  • Une responsabilité environnementale : diminuer les consommations énergétiques d’un logement, c’est participer à la transition énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Mettre en avant les aides financières disponibles

Pour persuader votre propriétaire de procéder à des travaux d’isolation thermique dans votre logement, il est essentiel de l’informer sur les nombreuses aides financières dont il peut bénéficier. Celles-ci peuvent prendre la forme de subventions, de crédit d’impôts ou encore de prêts à taux réduit :

  • Ma Prime Rénov’ : cette aide est destinée aux propriétaires qui occupent leur logement ou qui le mettent en location, et finance une partie des travaux d’amélioration énergétique;
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : ce dispositif permet de financer certains travaux d’économie d’énergie sans avancer de trésorerie et sans payer d’intérêts;
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : ce crédit permet de déduire de ses impôts une partie des dépenses liées aux travaux d’isolation thermique;
  • Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : en fonction des revenus du propriétaire et de l’état du logement, des subventions peuvent être accordées pour réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, en mettant en avant ces différentes aides financières, vous montrerez à votre propriétaire que les efforts demandés sont bien plus limités qu’il ne pourrait le penser.

Proposer un partage des coûts et/ou des économies réalisées

Pour lever les dernières réticences, il peut être intéressant de proposer un partage des coûts et/ou des économies réalisées suite aux travaux d’isolation thermique. En effet, en tant que locataire, vous profiterez également des améliorations apportées par l’isolation :

  • Une diminution des dépenses d’énergie : une meilleure isolation permettra de réduire votre facture de chauffage;
  • Un confort accru : vous bénéficierez d’une température plus homogène dans le logement et de moins de courants d’air froids;
  • Une contribution à la transition écologique : consommer moins d’énergie signifie émettre moins de gaz à effet de serre.

Pour encourager votre propriétaire à effectuer les travaux d’isolation thermique nécessaires, vous pourriez donc envisager de participer, par exemple, à hauteur de 50 % aux économies réalisées sur vos prochaines factures d’énergie. Cela représente un effort minime pour vous, mais cela pourrait suffire à convaincre votre propriétaire d’investir dans ces travaux.

Négocier des améliorations en matière d’isolation thermique avec son propriétaire passe avant tout par un travail de persuasion et d’argumentation. Il est important de lui démontrer que ces travaux présentent de nombreux avantages pour lui, et que des aides financières existent pour faciliter leur mise en œuvre. Si cette approche ne suffit pas, proposer un partage des coûts et/ou des économies réalisées peut être un dernier levier pour obtenir gain de cause.


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.