Comment reconnaitre un véritable pervers narcissique ?

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Bienvenue, chère victime présumée ou simple curieux en quête de connaissances croustillantes sur les adeptes du vampirisme émotionnel ! Nous allons dévoiler ensemble les habitudes cryptiques et les caractéristiques propres aux as des masques, j’ai nommé les pervers narcissiques. Ils peuvent être charmants, séduisants, et même paraître normaux au premier abord. Cependant, ils cachent une véritable perversion derrière leur apparence. Alors, attachez bien votre ceinture et armez-vous d’un bon thé ou café pour suivre cette passionnante intrigue.

Les grands traits du faux visage

Afin d’avoir toutes les cartes en main pour reconnaître notre « héros », voici quelques maîtres-mots qui sauront mettre à nu sa froide cruauté :

  1. Personne : Pernicieusement installée dans la peau d’un humain, cette créature ne vit qu’en se nourrissant du malheur de ses camarades.
  2. Empathie : Talent que possède chacun… sauf eux ! Un grand vide abyssal remplace leur capacité d’attention aux émotions d’autrui.
  3. Manipulation : Reines du jeu de rôles, ces acteurs hors pair n’hésitent pas à utiliser la culpabilisation, le chantage ou les promesses pour faire plier leurs partenaires de scène.
  4. Isolation : Brouiller toute relation entre leur victime et son entourage est une priorité : il faut bien garder ses proies tout près !
  5. Violence : Infiltrée sournoisement dans les esprits, celle-ci peut être physique ou psychologique et mine leur sujet jour après jour.

Maintenant que l’on connaît les bases, arpentons avec audace les sombres ruelles de cette machiavélique existence !

La complétude du néant intérieur

Pour nous soutirer notre humanité, nos cannibales d’émotions passent maîtres dans l’art de la dissimulation. Discrets comme des chats, on ne sait jamais où ils se cachent :

  • Ils peuvent paraître timides, effacés, susceptibles de comprendre nos maux grâce à leur air compatissant. Mais gare aux apparences trompeuses !
  • Au contraire, ils s’affirment en tant que leader charismatique, suscitant admiration et respect. Peu doutent alors de ce manipulateur hors pair…
  • Pour brouiller les pistes enfin, certains se font passer pour… pervers narcissiques eux-même ! Mais seul un expert en démasquage saura déjouer leurs pièges mêmes les plus tordus !

Les outils de la duplicité amoureuse

Attirer sa victime dans ses filets tel un démon de la séduction, voilà leur objectif. Les stratagèmes sont nombreux et habilement mis en scène :

  • Un amour fou, une passion dévorante… Les montagnes russes des émotions nous entraînent dans les abysses du doute et de la souffrance.
  • Roméo et Juliette n’ont qu’à bien se tenir : nous sommes le centre de leur vie ! C’est sûr, nous ne pouvons pas les quitter…
  • Expert en hypocrisie, le narcisse offre cadeaux, compliments et paroles réconfortantes pour mieux assouvir ses besoins maléfiques !

La saga de la destruction intérieure

L’asphyxie émotionnelle

À force de vampiriser notre énergie vitale, l’être aimé peut avoir raison de ses proies affaiblies. Nos loups masqués ont recours à plusieurs techniques pour rendre dépendant :

  1. La jalousie maladive est une arme redoutable pour siphonner notre bonheur quotidien et semer la discorde au sein de nos amitiés. Le venin se diffuse lentement…
  2. Aurions-nous en face de nous un devin ? L’intuition perspicace du pervers trouve toujours refuge dans les failles de son ennemi juré : notre confiance en nous !
  3. Mener une vie de casanier, pourquoi pas ? Mais seulement à deux ! Gardez vos amis proches, et vos victimes encore plus près. Voilà leur crédo !

La soumission au prince des ténèbres

Pour se faire obéir, il faut d’une part que personne n’ose contester le roi ! Alors notre auto-désigné monarque fait perdurer son règne grâce à quelques astuces de survie :

  • Rabaisser continuellement les paysans qui l’entourent leur rappelle qu’ils ne sont que poussière face à sa grandeur suprême.
  • Nul besoin d’imposer une tyrannie sanglante : la manipulation mentale suffit pour entretenir l’illusion du bonheur chez ses sujets.
  • Oh, miracle ! Une preuve d’amour éclatant vient sauver in extremis le despote ! Nos pervers narcissiques connaissent bien le sens du timing…

Alors oui, cher lecteur, tu es désormais armé : les recoins malveillants du pervers narcissique n’ont plus aucun secret pour toi ! Que la force de la connaissance te protège !


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.