Branding Astral

Le département veut expérimenter le revenu de base

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Titre: Le revenu de base : une solution pour lutter contre la pauvreté et soutenir les jeunes

Une étude révèle les résultats de l’expérimentation du revenu de base

Le 6 juin, lors d’un colloque public organisé par Sciences Po Bordeaux sur le thème « de l’utopie à l’expérimentation », les résultats d’une étude commandée par 13 départements à l’Institut des politiques publiques (IPP) ont été dévoilés. Ces départements, tous dirigés par des exécutifs socialistes, avaient déjà exprimé leur volonté d’expérimenter le revenu de base et avaient lancé une grande enquête publique ce printemps.

Des allocations existantes insuffisantes pour éradiquer la pauvreté

Selon Stéphane Troussel, président de la Seine-Saint-Denis, les différentes allocations existantes, notamment le RSA, n’ont pas réussi à éradiquer la pauvreté, avec 9 millions de personnes pauvres dans le pays et 30% de personnes éligibles à ces droits qui n’y ont pas recours. Cette situation est particulièrement préoccupante pour les jeunes, notamment dans des départements comme le nôtre, où le taux de pauvreté dans cette catégorie de la population est deux fois plus élevé que dans le reste du pays.

Le revenu de base comme solution inconditionnelle et automatique

Face à ces constats alarmants, les départements concernés envisagent de mettre en place un revenu de base inconditionnel et automatique pour les personnes dès l’âge de 18 ou 21 ans (la question reste à trancher). Ce revenu inclurait l’actuel RSA et la prime d’activité, soit 461 €/mois pour une personne seule sans ressources, ainsi que les allocations logement, soit 752 €/mois pour un locataire sans ressources vivant seul ou 530 €/mois s’il est propriétaire.

Une mesure pour lutter contre la pauvreté et soutenir les jeunes

Cette initiative vise à lutter contre la pauvreté en offrant un soutien financier aux personnes les plus vulnérables. En outre, elle permettrait de soutenir les jeunes en leur donnant les moyens de subvenir à leurs besoins et de se construire un avenir plus stable.

En conclusion, l’expérimentation du revenu de base dans ces 13 départements dirigés par des exécutifs socialistes est une réponse concrète à la problématique de la pauvreté et de la précarité des jeunes. En offrant un revenu inconditionnel et automatique, cette mesure vise à garantir une meilleure protection sociale et à favoriser l’égalité des chances pour tous.


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.