En bref

Elles veulent plus de visibilité

Il y avait du monde samedi 5 décembre à la bourse du travail. Entre deux et trois cents participants, mais sans aucun représentant du monde du sport. Quatre ateliers – financement, communication, bénévolat et formation, connaissance du paysage associatif dionysien – se sont réunis le matin. Et une idée a été martelée?: les associations veulent être plus visibles, disposer de plus de place pour communiquer, particulièrement dans le Journal de Saint-Denis, à qui il a été demandé de faire davantage, mais aussi sur le site Internet de la Ville.
L’après-midi, un débat sur l’évolution de la Fête de Saint-Denis a montré l’attachement des assoces pour ce rendez-vous et le souhait de pouvoir disposer de stands tous les ans (la Ville propose que cet espace dédié n’existe qu’une année sur deux). À défaut de trancher la question, il a été décidé de créer une commission.

D.Sz et V.L.C