Après une rupture : comment distinguer douleur de l'ego et chagrin d'amour

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Dans les semaines ou les mois qui suivent une rupture, il peut être difficile de faire la distinction entre ce qui provient réellement de notre cœur brisé et ce qui est simplement une blessure à notre amour-propre. Découvrez dans cette article comment distinguer ces deux sentiments et comprendre les raisons derrière chacun.

Le chagrin d’amour : une pente glissante pour le moral et le corps

Le chagrin d’amour est un sentiment puissant qui peut nous submerger complètement après une séparation. Il s’agit d’une combinaison complexe d’émotions comme la tristesse, la colère, la peur et parfois même la culpabilité. De plus, il n’est pas rare que cette souffrance émotionnelle se manifeste également par une douleur physique, telle qu’un poids sur la poitrine ou des maux de ventre persistants.

Les différentes phases du chagrin d’amour

En général, le processus de guérison suite à une rupture amoureuse passe par plusieurs étapes :

  1. Le déni : on refuse d’accepter que la relation est terminée et on espère encore que notre ex reviendra vers nous.
  2. La colère : on ressent de la rancœur envers notre ex-partenaire et/ou envers nous-même pour ne pas avoir réussi à sauver la relation.
  3. La tristesse : on réalise réellement la perte de l’amour et tout ce que cela implique dans notre vie quotidienne.
  4. L’acceptation : on commence à accepter les choses telles qu’elles sont et on cherche des moyens pour se reconstruire une nouvelle vie sans notre ex.

L’amour-propre blessé : un ego fragile face au rejet

Prenons maintenant quelques instants pour explorer le concept de l’amour-propre blessé. Lorsqu’on parle d’ego, il s’agit en fait de la manière dont nous percevons notre propre valeur en tant qu’individus. Ainsi, lorsque notre relation avec quelqu’un prend fin, il est tout à fait normal de ressentir une certaine déception amoureuse. Cependant, dans certains cas, cette déception peut être majoritairement liée à un sentiment de rejet plutôt qu’à un réel chagrin d’amour.

Quand l’amour-propre prend le dessus sur le chagrin d’amour

Il existe plusieurs indices qui peuvent indiquer que notre souffrance après une rupture est principalement liée à un amour-propre blessé :

  • On a tendance à ressasser les moments où notre ex-partenaire nous a critiqué ou dévalorisé, et ces pensées deviennent obsédantes.
  • On se compare constamment aux autres et on cherche à montrer à notre ex (et au reste du monde) que l’on est capable de vivre une vie fantastique sans lui/elle.
  • On éprouve un besoin irrépressible de prouver à notre ex-partenaire qu’il/elle a fait une erreur en nous quittant, par tous les moyens possibles (y compris la manipulation émotionnelle ou même la vengeance).
  • On ne supporte pas l’idée que notre ex puisse être heureux/se sans nous et on cherche à saboter sa nouvelle relation amoureuse.

Il est important de prendre conscience de cette différence entre chagrin d’amour et amour-propre blessé, car cela peut avoir un impact significatif sur notre processus de guérison post-rupture. En effet, si notre douleur est principalement liée à un ego meurtri, il sera nécessaire d’entreprendre un travail sur soi pour renforcer notre estime personnelle et apprendre à vivre avec le rejet.

Conseils pour se reconstruire après une rupture

Que notre souffrance provienne du chagrin d’amour ou d’un amour-propre blessé, voici quelques conseils pour nous aider dans notre reconstruction :

Éviter le piège du « ghosting » narcissique

Le « ghosting » est une pratique qui consiste à couper radicalement tout contact avec son ex-partenaire, sans explication ni possibilité de communication. Si celle-ci peut sembler bénéfique pour l’ego, elle risque en réalité de rendre notre guérison plus compliquée en refoulant davantage nos émotions.

Accepter la situation et laisser le temps faire son œuvre

Plutôt que de rester bloqué dans l’étape du déni ou de chercher à se venger, il est préférable d’accepter le fait que notre relation est terminée et de laisser notre cœur guérir à son propre rythme. Le temps est souvent notre meilleur allié dans ce processus.

Faire appel à un thérapeute pour aborder les problèmes sous-jacents

Dans certains cas, il peut être bénéfique de consulter un professionnel pour nous aider à surmonter notre chagrin d’amour et/of renforcer notre estime de soi. Un thérapeute compétent pourra mettre en lumière les raisons derrière notre souffrance et nous proposer des solutions adaptées à nos besoins.

Ne pas se précipiter pour retrouver l’amour

La tentation de vouloir combler le vide laissé par notre ex-partenaire peut être forte. Cependant, il est crucial de prendre tout le temps nécessaire pour guérir avant de se lancer dans une nouvelle relation amoureuse et d’éviter ainsi de reproduire les mêmes schémas qui ont conduit à la rupture.

Distinguer entre la douleur issue d’un véritable chagrin d’amour et celle liée à un amour-propre blessé représente un pas vers une meilleure compréhension de nos émotions et une guérison plus sereine après une rupture amoureuse. Prendre conscience de ces différences permet de mieux adapter notre démarche pour surmonter cette épreuve et repartir du bon pied, prêt à aimer à nouveau lorsque le moment sera venu.


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.