En ville

Retraite à 60 ans : la jeunesse s’en mêle (actualisé)

Ce 19 octobre au matin, la mobilisation des scolaires est importante à Saint-Denis. Paul-Eluard, JBS, Suger, Bartholdi, l’ENNA… sont des lycées bloqués, et plusieurs collèges sont également concernés. Une manifestation est partie à 11 h de l’université Paris 8. De nombreux manifestants ont continué leur route vers les cortèges parisiens (13h30 place d’Italie). Récit d’une matinée.


Aux abords du lycée privé JBS, c’est le grand embouteillage aux premières heures de ca matin du 19 octobre. Les élèves ont à nouveau organisé un blocus avec des poubelles renversées sur la chaussée. La masse des lycéens est calme. Quelques jeunes le sont beaucoup moins. Ils partent rue Gabriel-Péri à la recherche de poubelles et de barrières.


A 9 heures, une femme sonne à la porte du JSD. Choquée, elle vient de voir, rue de la République, un jeune homme en costume se faire agresser par une quinzaine d’ados. Déjà, les sirènes des véhicules de police résonnent à rythme soutenu. Devant l’Hôtel de ville, le maire Didier Paillard et plusieurs élus échangent leurs informations. Place Jean-Jaurès, les commerçants du marché sont nettement moins nombreux que les autres jours. Ils font part aux élus de leurs craintes et aussi du manque à gagner.


A 10h, l’université Paris 8 est bloquée. Plusieurs centaines d’étudiants, professeurs, travailleurs et lycéens organisent leur service d’ordre, déplient les banderoles, font circuler les tracts et les slogans.


Un peu avant 11h , le cortège se met en marche, passe devant le lycée Paul-Eluard, vers la place du 8 mai 1945. Au croisement de l’avenue Jean-Moulin et de l’avenue Félix Faure, les CRS et la police montée ont interrompu la circulation et les regardent passer.


Quelques instants plus tôt, les manifestants ont croisé deux voitures renversées au milieu de la chaussée, l’une d’entre elles, carbonisée. Accompagnés du maire et d’élus, trois cents manifestants environs prennent la direction de la Porte de Paris, avant de rejoindre le rassemblement parisien. Deux cortèges sont prévus dans la capitale, au départ de la Place d\'Italie, en direction des Invalides et de la place Vauban. 


Chiffres et manif régionale à Paris


Vers 17 heures ce mardi, la CGT a fait état de 3,5 millions de participants à cette journée d\'action dans tout le pays.

Pour la manifestation parisienne, la CGT  a annoncé 330 000 manifestants, et la police 67 000 (elle parlait de 89 000 personnes le 12 octobre dernier).


Et la suite…


Signalons aussi que les organisations étudiantes et lycéennes ont appellé à une nouvelle \"journée de mobilisation nationale des jeunes\", le jeudi 21 octobre.
Ce même jour les centrales syndicales ouvrières doivent convenir des suites à donner à ce mouvement à l\'approche des vacances de la Toussaint.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur