L'art de la conversation téléphonique : surmontez votre appréhension en 5 étapes

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Vous ressentez une certaine appréhension à l’idée de passer un appel téléphonique ? Vous n’êtes pas seul. Que cela soit dû à la peur du rejet, au manque de pratique ou simplement à l’inconfort lié à une conversation téléphonique, nombreuses sont les personnes qui cherchent des solutions pour mieux gérer cette situation.

Cet article vous présente donc 5 étapes clés qui vous permettront de surmonter facilement votre appréhension et d’améliorer votre aisance lors d’un appel téléphonique.

Étape 1 : Préparez stratégiquement votre appel

L’une des principales causes de l’apprehension est le manque de préparation avant un appel téléphonique. Pour commencer :

  1. Déterminez l’objectif de votre appel : Avant de composer le numéro de téléphone, réfléchissez aux raisons qui motivent cet appel. Ainsi, vous pourrez choisir les mots appropriés et adapter le ton de votre voix selon vos intérêts. Par exemple, si le but de votre appel est de convaincre quelqu’un, choisissez un ton persuasif et fier.
  2. Faites un plan : Élaborez un plan qui résume les points importants que vous souhaitez aborder pendant l’appel. Cela vous aidera à rester concentré sur l’objet de l’appel et éviter les digressions inutiles.
  3. Ayez à portée de main les informations pertinentes : Si vous avez en main des informations cruciales pour l’appel, assurez-vous qu’elles soient accessibles pendant la conversation. Vous n’aurez ainsi pas besoin de chercher nerveusement ces données une fois que la personne décroche.

Étape 2 : Apprenez à gérer votre stress et vos émotions

Une mauvaise gestion du stress et des émotions peut rendre un appel téléphonique plus difficile. Voici quelques conseils pour y remédier :

  • Respirez profondément : Avant de passer l’appel, pratiquez quelques respirations profondes pour vous aider à vous calmer et canaliser votre énergie. Vous pouvez également utiliser des techniques de relaxation comme la méditation ou le yoga pour mieux maîtriser votre stress.
  • Pensez positif : Remplacez les pensées négatives par des affirmations positives et réalistes. Par exemple, plutôt que de penser « Je vais bafouiller et paraître ridicule », dites-vous « Je suis capable de mener cette conversation avec succès ».
  • Faites face à vos peurs : L’une des meilleures façons de surmonter votre appréhension est d’affronter directement la situation qui la provoque. Plus vous pratiquerez les appels téléphoniques, moins vous serez anxieux lors de futures conversations.

Étape 3 : Travaillez votre communication non verbale

Il est essential de se rappeler que la communication non verbale peut aussi jouer un rôle important lors d’un échange téléphonique. Voici quelques éléments à prendre en considération :

  • Le ton de votre voix : Adaptez le ton et le débit de votre voix selon les circonstances afin de bien communiquer vos intentions et vos émotions.
  • Les silences : Laissez des pauses régulières pour laisser le temps à votre interlocuteur de réfléchir, de digérer l’information et, surtout, de répondre à son tour.
  • La gestuelle : Même si vous êtes au téléphone, n’hésitez pas à utiliser vos mains et votre corps pour exprimer vos idées. Cela peut donner plus de vigueur à votre voix et même renforcer la crédibilité de votre discours.

Étape 4 : Pratiquez activement l’écoute active

L’écoute active est une compétence essentielle pour mener une conversation téléphonique réussie. Voici comment la mettre en pratique :

  1. Concentrez-vous sur l’autre personne : Faites l’effort de vous concentrer entièrement sur ce que dit votre interlocuteur sans préparer votre réponse en avance ou vous laisser distraire par autre chose.
  2. Reformulez les propos de votre interlocuteur : Pour montrer que vous comprenez ce qui a été dit et pour vérifier que vous avez effectivement saisi le sens de ses paroles, reformulez brièvement les points clés de votre interlocuteur.
  3. Utilisez des encouragements verbaux : Ponctuez régulièrement la conversation avec des mots ou phrases qui montrent que vous êtes attentif et intéressé, comme « Ah d’accord », « Je vois » ou « C’est intéressant ».

Étape 5 : Créez une ambiance favorable

Afin de maximiser vos chances de réussite lors d’un appel téléphonique, assurez-vous que l’environnement dans lequel vous vous trouvez favorise une communication optimale. Pour cela :

  • Choisissez un lieu calme : Privilégiez un endroit paisible et silencieux pour passer votre appel, loin du bruit extérieur ou des distractions potentielles.
  • Adoptez une posture confortable : Assurez-vous que vous êtes assis(e) confortablement et que votre posture est adaptée à une conversation téléphonique. Cela a un effet direct sur la façon dont vous parlez et on l’entend au bout du fil.
  • Prenez le temps nécessaire : Ne vous précipitez pas pour terminer l’appel; donnez-vous suffisamment de temps pour aborder tous les sujets prévus et pour clarifier les points qui méritent plus d’attention.

Avec ces 5 étapes, vous serez en mesure de surmonter votre appréhension des appels téléphoniques et de devenir ainsi un communicateur efficace et confiant pour gérer les situations professionnelles ou personnelles qui se présentent à vous.


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.