Cultures

Voyage au cœur de la Petite Espagne

Lieu témoin de l’émigration espagnole à la Plaine, El Hogar de los Españoles, centre socioculturel, propose de découvrir ce quartier historique au travers d’une expo, d’un film ou d’une visite guidée.

C’est à un voyage géographique et historique que nous convie la Faceff (Fédération d’associations et centres d’Espagnols émigrés en France) à l’occasion de ces Journées du patrimoine 2009. Un voyage au sein d’un petit périmètre emblématique de la Plaine Saint-Denis. Il s’agit de ce triangle délimité au nord-ouest par la voie ferrée, au sud par la rue du Landy et à l’est par le canal. Il s’agit de la Petite Espagne avec, en son cœur, au 10 de la rue Cristino-Garcia (militant communiste espagnol et combattant républicain fusillé en 1946), El Hogar de los Españoles, le foyer des Espagnols. Le Hogar, comme on l’appelle, abrite aujourd’hui le siège social de la Faceef, un centre social intitulé La Maison d’Espagne ouvert en priorité aux personnes âgées et l’association socioculturelle El Hogar de los Españoles. Le lieu existe depuis 1926. De nombreux jeunes Espagnols venaient depuis les années 1860 chercher du travail dans les entreprises de la Plaine, en plein essor industriel. Un afflux qui s’est poursuivi jusqu’à la fin des années 1970. Les industriels trouvaient-là leur main-d’œuvre pour les verreries, les forges, le gaz. Beaucoup venaient de la région d’Estremadure et se sont regroupés dans ce quartier, d’où son nom de Petite Espagne. Et c’est là que fut fondé le Hogar.
« C’était à l’origine une société de secours mutuels, créée avec des fonds catholiques privés, qui venait en aide aux ouvriers espagnols en difficulté, raconte Marcos Velasco, chargé des affaires culturelles à la Faceef. Il y eut d’abord une chapelle, un dispensaire et un théâtre. »

Une véritable histoire, une mémoire vivante

Cette colonie espagnole fut bien sûr bouleversée par la Guerre civile, le Hogar étant d’obédience catholique alors que de très nombreux ouvriers étaient républicains. La Petite Espagne, c’est une véritable histoire, une mémoire vivante née de ces années de difficultés, de luttes et de vies. Et l’on pourra s’en rendre compte lors de ces Journées du Patrimoine 2009 à travers trois axes. Une exposition intitulée Les républicains espagnols pour témoins, 1930-1975, réalisée par les éditions Tirésias, sera présentée dans le théâtre durant les deux jours. Dimanche 20 septembre à 14?h, Natacha Lillo, historienne et auteure de l’ouvrage La Petite Espagne de la Plaine Saint-Denis 1900-1980 (éditions Autrement, 2004), proposera une visite commentée du quartier et de ses lieux les plus remarquables et les plus signifiants. « Nous partirons du Hogar pour aller vers l’impasse Boise, le jardin des Droits-de-l’Enfant, les petites rues du quartier », annonce-t-elle. Enfin, à 16?h, sera projeté un documentaire de Sophie Sensier, La Petite Espagne, basé sur des témoignages d’habitants et d’enfants d’immigrés espagnols.

Benoît Lagarrigue

El Hogar de los Españoles (10, rue Cristino-Garcia)?: samedi 19 septembre de 10?h à 12?h et de 13?h?30 à 19?h, dimanche 20 de 10?h à 12?h et de 13?h?30 à 18?h. Exposition, visite guidée du quartier dimanche à 14?h, film à 16?h. Tél.?: 01?49?46?35?46.

****************

Le programme du week-end


Basilique cathédrale
(1, rue de la Légion-d’honneur)?: samedi de 10?h à 18?h?15, dimanche de 12?h à 18?h?15. Visites, concerts, jardin médiéval, parcours théâtral. Tél.?: 01?48?09?83?54.

Musée d’art et d’histoire (22 bis, rue Gabriel-Péri)?: samedi de 14?h à 18?h?30, dimanche de 11?h à 18?h?30. Visites, ateliers en famille, lecture de poèmes, présentation du fonds Éluard. Tél.?: 01?42?43?37?57.

Fouilles archéologiques de l’îlot Cygne (4, rue du Cygne)?: samedi et dimanche de 11?h à 19?h. Visites libres et guidées.
Tél.?: 01?49?33?80?20.

Institut national du patrimoine (150, avenue Wilson)?: samedi et dimanche de 11?h à 18?h. Visites des ateliers, films sur les métiers
de restaurateurs. Tél.?: 01?49?46?57?00/57 14.

Réserves du musée des Arts et Métiers (218, avenue Wilson)?: samedi
et dimanche de 10?h à 16?h. Visites guidées sur réservation. Tél.?: 01?49?15?98?98.

Ateliers d’art de la Réunion des musées nationaux (1, rue des Blés
ou 1, impasse du Pilier)?: dimanche de 10?h à 17?h. Visites conférences. Tél.?: 01?49?46?25?60.

Couvent des Ursulines (16, rue des Ursulines)?: samedi et dimanche de 14?h à 18?h. Visites guidées, concert avec les Fragments
de la Nuit, dimanche à 18?h. Tél.?: 01?42?43?18?02.

Atelier-boutique Franciade (42, rue de la Boulangerie)?: samedi et dimanche de 12?h à 19?h. Visites, ateliers d’initiation aux techniques artisanales, théâtre avec Les Cromagnons dimanche à 15?h. Tél.?: 01?48?09?15?10/01?48?26?25?79.

Le Soixante (60, rue Gabriel-Péri)?: samedi à partir de 10?h, dimanche de 15?h à 22?h. Exposition collective éclair des membres de l’Adada, petit-déjeuner participatif samedi à 10?h, ateliers l’après-midi, histoires racontées le samedi soir, apéro dînatoire le dimanche soir.
Visites avec l’office de tourisme (1, rue de la République)?: samedi de 9?h?30 à 13?h et de 14?h à 18?h, dimanche de 10?h à 13?h et de 14?h à 16?h.

La Maison d’éducation de la Légion d’honneur et les Entrepôts et magasins généraux de Paris (EMGP). Réservation obligatoire.
Tél.?: 01?55?870?870.

El Hogar de los Españoles (10, rue Cristino-Garcia)?: samedi de 15?h?30 à 17?h?30. Rencontre débat organisée par l’association Synesthésie sur le situationnisme à Aubervilliers, avec l’écrivain Didier Daeninckx et le critique Yan Ciret. Tél.?: 01?40?10?80?78.

Stade de France (entrée porte H)?: samedi et dimanche de 10?h à 17?h. Visites libres et guidées. Tél.?: 08 92?700?900 (0,34 €/mn).

Atelier d’artiste Gilles Chemla (6, rue de Lorraine)?: samedi et dimanche de 14?h à 18?h. Visite libre. Tél.?: 06?10?30?66?01.

Jardins familiaux de la Plaine (5, avenue de Francis-Pressensé)?: samedi et dimanche de 10?h à 12?h et de 14?h à 17?h. Visites libres. Tél.?: 06?37?03?07?93.

Parcours à la Plaine (RDV impasse Marteau)?: samedi de 14?h à 17?h. Parcours pédestre avec les associations Mémoire vivante de la Plaine et Jeunes Espoir de Paix. Tél.?: 01?42?43?88?72.

Patrimoine du XXe siècle (RDV station du RER B)?: samedi de 14?h à 18?h. Parcours en car de Saint-Denis à Villepinte avec l’historien Benoît Pouvreau. Réservation obligatoire. Tél.?: 01?43?93?75?32.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur