À la une En ville

Nouvelle entreprise à la Plaine
/ Un studio photo VIP

Rouchon Paris, fondé en 1952 et référence dans le milieu de la mode, quitte Paris pour les anciens EMGP, soit 3 000 m2 pour y déployer ses activités hybrides de photo, vidéo et création digitale.
Sebastien Rouchon, petit-fils du fondateur, préside l'entreprise depuis 2007.
Sebastien Rouchon, petit-fils du fondateur, préside l'entreprise depuis 2007.

Parmi les 300 entreprises du Parc des Portes de Paris, géré à la Plaine par Icade, une nouvelle venue a fait son entrée, auréolée du prestige qui s’attache au monde de la mode, dont elle est le studio photo favori. Et l’un des plus anciens. Fondé en 1952 par Jacques Rouchon, Rouchon Paris a quitté en décembre son site historique de la rue du Fer-à-Moulin dans le 5e. « Le propriétaire du bâtiment voulait nous faire quitter les lieux depuis 2005 », raconte Sébastien Rouchon, petit-fils du fondateur de cette entreprise qu’il préside depuis 2007. « Et puis nos petits plateaux se louaient de moins en moins. On perdait des commandes. » Pour gagner en espace afin de déployer les « activités hybrides de photo, vidéo et création digitale » requises aujourd’hui sur ce marché, Sébastien Rouchon a prospecté pendant des années, avec une crainte. Que sa clientèle « très parisienne » rechigne à le suivre de l’autre côté du périphérique. Mais depuis dix ans, estime-t-il, « les choses ont évolué », avec les projets du Grand Paris et avec les normes imposées par la concurrence internationale, et auxquelles Rouchon peut satisfaire aux anciens Magasins généraux.

Jusqu'à 150 personnes par jour

Outre l’accessibilité, les aires de stationnement et de livraison, ce sont ces 3 000 m2 sur deux niveaux du bâtiment 103, à présent revêtu de noir, où le chantier de rénovation s’est poursuivi pendant neuf mois. Dans ces locaux, naguère occupés par la société de production audiovisuelle Endemol, ont été aménagés sept studios, de 140 à 360 m2, dont trois en lumière du jour, et qui ont été pourvus chacun de cabines et de salon. Dans la liste des équipements et services, figurent encore salles de montage et studio d’enregistrement, atelier pour fabrication de décors, etc. ainsi qu’un bar-restaurant prolongé d’une terrasse en plein sud pour ceux qui s’activeront chaque jour chez Rouchon. Ils pourront être jusqu’à 150, dont les trente salariés de l’entreprise, employés à l’accueil et aux activités de production proposées aux clients.

Avec son parc de matériels photos et vidéo, renouvelé à l’occasion, et la qualité de ses espaces conçus par l’architecte Jeanne Dumont, Rouchon promet ici « un confort et des services d’un standing 4 étoiles ». Mais n’en vante pas moins « l’adresse typiquement parisienne» qu’elle a gardée à 5 minutes de la tour Eiffel. Acquis en 2012, ce studio Astre a été entièrement rénové pour redonner « son lustre d’antan » à ce plateau très prisé des photographes américains.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur