Cultures

Un spectacle de « eau » vol

Un homme évolue dans un haut cylindre transparent rempli d’eau. Mercredi 23 juillet, c’est une performance étonnante, entre cirque, danse, poésie – et gratuit – que réalisera l’artiste Jörg Müller.

Chaque été, un ou deux spectacles un peu particuliers, s’invitent sur le pavé dionysien. Et cela est vrai depuis 2005. Ces représentations entrent dans le cadre du festival Paris Quartier d’été qui, tous les ans, propose en juillet et août un ensemble de spectacles pluridisciplinaires dans la capitale et dans plusieurs villes d’Île-de-France. Dont Saint-Denis. Cette année encore, le mercredi 23 juillet à 19 h, sur la place Victor-Hugo, il sera possible d’assister à une performance qui s’annonce assez extraordinaire. Imaginez un cylindre transparent de près de trois mètres de haut, d’un peu moins d’un mètre de diamètre, et rempli d’eau. Autour, les spectateurs. Voilà pour le décors.
Cette installation est celle de c/o, c’est le nom du spectacle, créé par Jörg Müller en 2001, et qui l’a joué depuis à plus de 125 reprises. Dans son cylindre plein d’eau. Car l’artiste, né en 1970, jongleur diplômé du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne en 1994, poursuit son exploration de la notion d’équilibre depuis cette époque. Un temps jongleur et danseur au sein du Cirque Plume, puis accompagnant un travail sur la gravité et l’envol avec la chorégraphe Kitsou Dubois, Jörg Müller se sert ici de l’élément liquide pour repousser les limites du mouvement.
« L’eau me permet de jongler avec moi-même, avec mon corps qui pèse entre très peu et rien, et parfois même moins que rien », dit-il. L’eau agit ici comme un prisme à travers lequel le spectateur perçoit le corps de Jörg Müller en mouvement, tour à tour et simultanément déformé, contorsionné, flottant puis réanimé à l’intérieur de ce cylindre qui apparaît alors comme un univers à la fois fermé et familier. Comme un domicile. D’où, sans doute, la signification de ce sigle c/o qui signifie « care of » en anglais (aux bons soins de, chez) et qui figure parfois sur des adresses. Le cylindre plein d’eau deviendrait-il le foyer de l’homme, celui-ci retournant ainsi à ses origines ? Ou, plus simplement, ne faut-il retenir que la dimension poétique de cette improvisation dont l’eau est le guide et la matrice ? Pour accompagner ses évolutions aquatiques, Jörg Müller a invité Keith Hennessy et Hyacinthe Reich, chorégraphes et acrobates, à partager ce moment hydrodynamique.
Benoît Lagarrigue
Mercredi 23 juillet à 19 h, place Victor-Hugo. Spectacle gratuit.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur