À la une En ville

Municipales 2020
/ Un rassemblement éco-citoyen

Vendredi 11 octobre le Rassemblement éco-citoyen pour Saint-Denis a vu le jour, autour notamment du conseiller municipal sans étiquette Kamal El Mahouti. Objectif : constituer une liste citoyenne pour les prochaines élections municipales.
Les Dionysiens du Rassemblement éco-citoyen pour Saint-Denis. © Yann Lalande
Les Dionysiens du Rassemblement éco-citoyen pour Saint-Denis. © Yann Lalande

Ils ne sont qu’une grosse dizaine pour le moment mais ils sont déterminés. Réunis dans un café du centre-ville vendredi 11 octobre, ces Dionysiens, sans engagement politique pour la grande majorité, ont choisi de se lancer dans la bataille des municipales. Mais à leur façon. « Il nous reste encore un certain nombre d’étapes à franchir, témoigne Kamal El Mahouti (1) le seul élu de la bande. 

Nous nous voulons très prudents dans la démarche. Nous ne sommes pas sur des solutions définies. On va aller à la rencontre de la population. Si nous recevons un écho favorable nous serons encouragés. » Une volonté de co-construction décidément en vogue en cette période pré-électorale. Alors qu’est-ce qui différencie le Rassemblement éco-citoyen ? « Nous n’avons pas la volonté d’homogénéiser la population dans une seule vision, assène Ghislain Kuete. On ne veut pas plaquer un modèle pour Saint-Denis. Par exemple, on ne veut pas enfermer l’écologie dans le mot vert. »

LIRE AUSSI / Municipales : deux collectifs citoyens un an après 
 

« On ne veut plus de citoyens consommateurs »

« Nous ne sommes pas vissés à des idéologies prédéfinies. Certaines de nos propositions seront peut-être proches de celles d’autres listes, mais il ne faut pas oublier que les projets sont portés par des personnes, complète Kamal El Mahouti. Nous avons besoin de personnalités nouvelles en politique. On sent bien le manque de crédibilité derrière certains discours. »

« Je me sens légitime, assure Jean-Claude Hammache. Je ne veux plus laisser les choix toujours aux mêmes. » Même son de cloche chez Nadir Hammache : « J’ai été spectateur pendant 55 ans. Ce mouvement est clair et transparent et me donne envie de devenir acteur. Parce qu’arrive un moment où il y en a marre. » Un point de vue qui renforce Ghislain Kuete dans ses convictions : « À Saint-Denis il sera impossible de s’attaquer aux problèmes si tous les acteurs n’en prennent pas conscience. On ne veut plus de citoyens consommateurs, sinon ça ne marchera pas. » « S’il y a 20 listes au final c’est formidable, ajoute un brin provocateur Kamal El Mahouti. Si l’offre politique était satisfaisante la question ne se poserait pas. Ceux qui sont en place depuis longtemps devraient s’interroger. Nous avons assez délégué à des personnes qui n’ont pas résolu les problèmes. »

Le Rassemblement éco-citoyen qui invite les Dionysiens « à venir les rencontrer et pas seulement à voter pour lui », devrait proposer des rendez-vous thématiques dans les prochaines semaines avant d’organiser une grande soirée en décembre et présenter sa tête de liste, une femme probablement, en janvier. À ce jour, déjà 9 listes ont officialisé leur volonté de participer au scrutin des 15 et 22 mars 2020.

Yann Lalande

Facebook : Rassemblement citoyen pour Saint-Denis

  1. Élu sur la liste de l’actuelle majorité municipale.

Réactions

Encore un liste écolo notre ville va devenir une jungle !
Encore une liste tenue par un membre de la majorité, qui finira par se rassembler avec le PCF, comme Saint Denis en Commun. Les vieilles stratégies ne fonctionneront pas.
je disais précédemment que tous les conseillers municipaux feraient candidature pour la mairie. C'est bien parti. C'est curieux on dirait que personne ne l'aime notre Russier !
Eh ben, il en a des lignes ce parti dans votre journal ! Tous les partis ne peuvent revendiquer cette chance! Ils ne sont qu'une dizaine, et pas un "groupuscule", eux??
Bonjour Ça devient ridicule cette multiplicité de candidature venant de la majorité municipale. Ces mêmes têtes de listes mais qui ne démissionnent pas de leurs mandats. Il ne manque plus que EELV et le PSG et on sera bon !!!
@Azzedine Ce sont plus des listes pour mettre la pression sur L. Russier ... le message est clair " ne m'oublie pas sur ta liste des 55 ", sinon ...
ça sent l'Opportunisme comme jamais ! Beaucoup de paroles mais la force du réel nous affirme bien que notre ville à un siècle de retard par rapport aux autres villes de France et de Navarre !! le Pouvoir trouve ici bas ses condisciples… je rejoins M. Azzedine comme M. Georges : trop de partis inutiles tuent un - Nouveau groupe d'une épaisseur intellectuelle - nécessaire ! La démocratie est ici une fois encore galvaudée face à cette ridicule surreprésentation des mêmes qui n'ont jamais rien apportés de Haut. .Nettoyons nos rues et les berges du Canal comme celles du fleuve, cessons de tolérer les fumées tueuses des caddies (gare) et du pré-fabriqué Boukané… Interdisons l'hyper vente des contrefaçons… "on ne veut pas enfermer l’écologie dans le mot vert" et bien qu'ils étudient un peu plus l'étymologie des mots (ici du Grec) ! Un mot n'ayant pas le même sens qu'un autre..bon, a part Des velléités pour des sièges politiques qui ont déjà la marque de leurs séants il y a quoi d'autre ? Un Permis de débétonner comme à Paris ?
Que peut il apporter ? Rien. Il a été élu sur la liste de Didier Paillard, a voté toutes les délibérations, et maintenant, il veut faire entendre sa voix. Il se moque de qui? Et ses soutiens ? Ceux qui les connaissent... enfin.
c est liste eco rassemblement citoyens et une liste fait que des personnes ouvrière et de personne qui on grandit dans différent quartier. avec chacun d eux nous apportons des solutions et notre vécu le ressentiment de nos citoyens son nos ressentiment ce que vous demander c est que nous les ancien de chaque quartier on a demander de puis de nombreuse année mais on c est laisser en dormir mais maintenant on veut être sur le terrain Non pas que pour nous mais pour vous aussi on doit de réagir et pour notre jeunesse et nos retraite qui on lutter pour nous on doit bien ça et pour nos enfants aussi .nous sommes pour une justice loyal égale honnête après que cela est dur a croire je vous comprend mais notre but avant tout c est de vous écouter c est vous qui tout les matin allez au travaille en regardant notre ville ce dégrader de jour en jour .nous sommes prés a tout mettre en oeuvre pour que notre ville récupéré c est couleurs d autres fois sa joie et sa bonne humeurs et sa propreté dans hantant.. eco rassemblement citoyens fait d une liste ouvrière et de personne ne grandit sur notre ville de saint Denis. et prêt a faire changer les chose et faire valoir tout la transparence du System de notre ville .

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur