Sports

Triplés pour Kévin Sireau et Clara Sanchez

Succès de la 25e édition du Grand prix de vitesse organisé au vélodrome par le CVD, avec plus de 70 champions engagés. Cette soirée comptait aussi comme 3e manche de la Coupe d’Europe des sprinteurs.

« J’aime bien courir ici, et je suis heureux d’avoir renouvelé ma première place. » Il est près de 23h, jeudi 4 juin, au bord de la piste du vélodrome, près de l’université. Kévin Sireau de l’équipe Cofidis vient de descendre de la plus haute marche du podium. Le jeune Berrichon, soutenu – entre autres bravos – par la famille et les amis qui ont fait le voyage, vient de prendre la première place pour la troisième année consécutive. Moins d’une semaine après son record du monde sur 200 mètres lancé à Moscou en 9’’654, Kévin Sireau poursuit une belle saison. Et comme ses concurrents, il pense « déjà aux championnats de France prévus cette année en juillet en Guadeloupe », dit-il.
Avant lui, Clara Sanchez est aussi montée en haut du podium, pour sa troisième victoire à Saint-Denis elle aussi, après 2004 et 2008. Ce jeudi soir, La Marseillaise retentit donc deux fois au moment de la remise des récompenses. Signant un sans faute pour les coureurs tricolores, et en même temps une belle réussite pour les organisateurs de cette 25e édition du Grand prix de vitesse, créé par le regretté président Jacques Bouldoires.
Cette soirée compte aussi pour la toute nouvelle Coupe d’Europe des sprinteurs, organisée par l’Union cycliste européenne et l’Union cycliste internationale. Avant les deux derniers tours qui sont inscrits sur les calendriers allemands et espagnols, le Français Kévin Sireau s’est hissé à la seconde place à l’issue de cette troisième manche, derrière l’Allemand Mathias Stumpf.
Il faut aussi mentionner la course aux points, qui réunit 17 coureurs, sur 40 tours de piste, permettant de suivre les évolutions de plus en plus rapides d’un peloton acharné et les très belles échappées notamment de Adrien Doucet (F), Thierry Jollet (F), Daniel Rackwitz (D) ou Thomas Bonafos (F). Avant la victoire finale du Polonais Kamil Kuczynski.
Autre temps fort, le demi-fond, avec le trophée Jean-Perrin, une épreuve désormais traditionnelle à Saint-Denis, et particulièrement appréciée, qui réunit un cycliste et un motard, le premier suivant le second à quelques centimètres, à une vitesse moyenne de soixante kilomètres à l’heure. Deux manches, de 15 et 20 kilomètres, ont mis aux prises une poignée de compétiteurs, dont les Français Antoine Gorichon, Émilien Clere et David Derepas. Ce dernier a remporté l’épreuve, comme il l’avait fait en 2008. Et comme toujours, la petite reine a rassemblé un public multiple, de curieux et de passionnés, regrettant en somme de ne pas avoir plus souvent l’occasion d’aller passer un bon moment au vélodrome.
Gérald Rossi

ÉCLAIRAGE

Le palmarès

Vitesse dames 1 : Clara Sanchez (France), 2 : Virginie Cueff (France), 3 : Simona Krupeckaite (Lituanie).
Vitesse messieurs 1 : Kévin Sireau (France), Grégory Beaugé (France), Michel D'Almeida (France).
Demi-fond 1 : David Derepas (France) avec Bernard Filiatre sur la moto.
Coupe d'Europe après ce 3e tour 1 : Mathias Stumpf (Allemagne), 2 : Kévin Sireau (France), 3 : Sebastian Dohrer (Allemagne).
Course aux points 1 : Kamil Kuczynski (Pologne), 2 : Thierry Jollet (France), 3 : Florian Vernay (France).

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur