Sports

Echecs
/ Tournoi d'échec en plein air à Pleyel

© Gwénaëlle Fliti / Le JSD
© Gwénaëlle Fliti / Le JSD

« On serre la main de l’adversaire et on appuie sur la pendule.» Samedi 15 juin, allée de Seine, au cœur du futur village olympique à SaintDenis, s’est tenue la toute première compétition d’échecs en plein air sur le territoire. Cet événement inédit a été lancé par Mounir Mehloul, membre de l’association Dessine-moi Pleyel. Cet après-midi-là, au micro, c’est lui qui a donné les consignes aux 52 participants – parents, enfants, ados, amateurs ou professionnels classés – inscrits gratuitement. Certains sont venus pour s’amuser et profiter d’un bon moment en famille, d’autres pour s’entraîner avec l’espoir de remporter l’une des neuf récompenses.

S'amuser...

Pourquoi donc les échecs ? « Mon fils y joue, répond avec fierté Mounir Mehloul. Alors j’ai eu l’idée de proposer à son enseignant de créer un tournoi inter-écoles entre Anatole-France et Lili-Boulanger, et ce afin de promouvoir les vertus pédagogiques de ce jeu. Sur l’année scolaire écoulée, quatre à six classes de CM1-CM2 ont pu profiter de ce dispositif. D’où le fait qu’il y ait beaucoup d’enfants aujourd’hui. Preuve qu’ils y ont pris goût », souligne-t-il. C’est le cas d’Emir, 9 ans : « Les échecs, c’est amusant et, en même temps, on peut apprendre des choses.» De son côté, Nassim, 18 ans, sait pourquoi il est venu: « Pour gagner la compèt’! lance-t-il avec un large sourire. Je n’ai jamais pris de cours, poursuit-il, mais je pratique depuis dix ans grâce à mon frère.» En ce jour de tournoi, Nassim n’est pas venu seul. « J’ai ramené des potes pour leur transmettre le goût des échecs.» Le jeune homme regrette que la grille aux 64 cases soit un sport encore trop souvent « oublié ». …

... Anticiper et réfléchir

Un sentiment que partage Mounir Mehloul. C’est d’ailleurs pour rappeler l’aspect sportif du jeu d’échecs qu’il a choisi d’organiser son tournoi sur le site du futur village olympique. « On veut aussi montrer qu’on est là, que le territoire nous appartient », reconnaît-il. Pour permettre à cette compétition de voir le jour, Dessine-moi Pleyel a pu compter sur l’aide de plusieurs partenaires. Les plateaux de jeu et l’échiquier géant? Prêtés par la FSGT 93 [Fédération sportive et gymnique du travail]. Les trophées ? Offerts par la Ville de Saint-Denis. Enfin, la Sad [Synergie active dynamique] a également prêté main-forte à Mounir. Cette association, présidée par Bathily Sadio, a d’ailleurs pour ambition de créer du lien social autour des échecs. Prochain objectif: proposer aux accueils de loisirs de lier soutien scolaire et cours d’initiation. Car s’il y a bien une chose que Bathily a apprise en jouant aux échecs, c’est « à anticiper, à prendre le temps de la réflexion ». Utile au quotidien. De son côté, Mounir Mehloul prévoit déjà de reconduire son tournoi en plein air. Et ce n’est pas tout. Dès le mois de septembre, Saint-Denis aura enfin son club d’échecs ! Un club ouvert à tous. 

Gwénaëlle Fliti

Réactions

Bonjour, Avez-vous des infos, des contacts sur ce nouveau club d'échecs à Saint-Denis ? Merci par avance

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur