Sports

Tennis de table : des chapkas à la Raquette

Vendredi 13 novembre à 18 heures Saint-Denis reçoit les Russes de Nizhny Novgorod, en 16e de finale de la coupe d’Europe ETTU.

Après avoir remporté plusieurs fois la coupe Intercup, les Dionysiens du tennis de table visent plus haut cette saison. Vendredi 3 novembre, ils entrent dans la coupe d’Europe ETTU, en 16e de finale, et reçoivent les Russes de Nizhny Novgorod dans leur salle de la Raquette (1). D’un niveau relevé, cette compétition se situe juste en dessous des sommets de la Ligue des champions. La coupe ETTU, à laquelle participent les principales équipes de plusieurs pays européens comme la France et l’Allemagne par exemple, est accessible aux mieux classés de l’année précédente dans les championnats de ProA.

La compétition, jusqu’aux quarts de finale se déroule avec un seul match (élimination du perdant) et l’équipe victorieuse est celle qui la première totalise trois matches gagnés. Selon les classements internationaux, les joueurs russes, qui arrivent à Saint-Denis avec leur coach le 11 novembre, sont au niveau des joueurs dionysiens, lesquels ont l’avantage de pourvoir aligner cette saison Kaii Yoshida (n° 4 national) dans leur groupe. Ce qui ne veut pas dire que la soirée sera facile, les équipes des pays l’Est s’étant renforcées ces dernières années.

Autre avantage pour les locaux, jouer « à la maison » ; alors qu’un déplacement à plus de 600 kilomètres de Moscou, dans une ville de plus d’un million d’habitants, ou la température moyenne à la mi novembre avoisine les moins 4 degrés au confluent de la Volga et de l’Oka, et où l’on totalise 127 jours de neige toujours en moyenne annuelle, aurait peut être un peu compliqué les choses… Si les garçons entrainés par Denis Michelotto passent ce tour, ils se retrouveront en 8e de finale, sans doute le vendredi 11 décembre, contre un adversaire et dans un lieu forcément inconnus à cette heure.

Pontoise passe et gagne

Dans le championnat de France ProA, mardi 3 novembre, la venue de Pontoise-Cergy n’a pas porté chance aux Dionysiens (alors que le vendredi 13, peut être…). Le score final de 2 à 4 a été sans bavure, Simon Gauzy (face à Peter Franz puis Zoltan Fejer Konnerth) et Marek Cihak (face à Zoltan Fejer Konnerth puis Adrien Mattenet) ont été dominés. À la différence de Kaii Yoschida (face à Adrien Mattenet puis Peter Franz) qui a fait un sans faute en remportant ses deux matches de la soirée. Sauvant ainsi Saint-Denis qui se retrouve cependant en bas du classement national alors que Pontoise occupe la première place. « Il y aura des soirées nouvelles », laissait tomber Denis Michelotto à la fin de la soirée. Peut être celle du 1er décembre, toujours à la Raquette, où est attendu le beau monde du club de La Romagne.

Gérald Rossi

(1) La Raquette, dans le parc des sports Auguste-Delaune, 9, avenue Roger Sémat.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur