Cultures

Spectacle de fil à l'académie Fratellini

Il y a neuf ans, un accident, et Antoine Rigot, comédien, funambule et acrobate, aurait pu rester paralysé. Mais non. Il questionne dans Sur la route…, spectacle de fil avec sa compagnie Les Colporteurs, sur le corps blessé, comment il retrouve sa beauté et ses gestes.

C’est l’histoire d’un homme fauché en plein vol. Antoine Rigot est comédien, funambule et acrobate depuis une vingtaine d’années lorsqu’en 2000 il est victime d’un grave accident qui le laisse paralysé. « Ma vie a complètement basculé, et c’est quelque chose qui habite mon travail », dit-il aujourd’hui, à la veille de présenter avec la compagnie qu’il a fondée en 1996 avec la funambule Agathe Olivier, Les Colporteurs, son dernier spectacle, Sur la route…, à six reprises du 15 au 24 octobre à l’académie Fratellini. Antoine Rigot se bat, refuse la chaise roulante, parvient un an seulement après son accident à reprendre son travail de comédien et se dirige vers la mise en scène. Il écrit un solo, qui deviendra en 2006 le spectacle Le fil sous la neige, avec lequel il reprend contact avec le fil. « C’était pour moi un cri d’espoir. »

« Le fil, c’est une histoire d’équilibre"

Dans la lignée, il adapte le livre d’Henry Bauchau, Œdipe sur la route (éditions Actes sud), dans lequel l’auteur raconte ce qu’on ne sait pas d’Œdipe : ce moment où, après la mort de Jocaste, sa mère et sa femme, il est déchu de sa royauté, exclu de Thèbes et condamné à errer jusqu'à sa mort. C’est un voyage à l’intérieur de lui-même, au cours duquel il tente de se reconstruire. Seule sa fille Antigone pourra l'accompagner. « Ce n’est pas évident d’accepter l’aide des autres. » Antoine Rigot imagine un duo, avec le fil pour chemin, toujours, à une forme intime, où le désir et la mélancolie tissent des relations complexes. « Le fil, c’est une histoire d’équilibre, et chacun est le funambule de sa propre vie. Ce spectacle questionne le corps blessé, comment il retrouve sa beauté, ses gestes. Mais je voudrais aussi parler du regard que l’on porte sur le handicap et les personnes handicapées, sur la place de ceux qui sont au bord de la route… »

Le spectacle sera créée à Lyon le 9 octobre

Dans ce spectacle, qui sera créé vendredi 9 octobre à Lyon, juste avant de venir à Saint-Denis, Antoine Rigot évolue avec une jeune funambule finlandaise, Sanja Kosonen.
En juin dernier, lorsque l’académie Fratellini avaient présenté ses soirées d’Impromptus, Les Colporteurs avaient donné une petite forme sous le chapiteau Amazir. Un duo, déjà, magnifique de poésie, de beauté et d’émotion, qui évoluait sur une toile de fils. Il racontait l’histoire de deux êtres qui se cherchent, s’évitent, se désirent avant de, peut-être, se trouver. Comme un prélude à Sur la route…

Benoît Lagarrigue

Sur la route… du 15 au 24 octobre à l’académie Fratellini, rue des Cheminots à la Plaine. Jeudi à 19 h 30, vendredi et samedi à 20 h 30. Tarifs : 15 €, 10 € (réduit) et 5 € (enfants). Tél. : 0825 250 735.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur