À la une En ville

Grand Paris Express
/ Saint-Denis Pleyel priorisé

Dans un courrier adressé aux élus franciliens mardi 30 janvier, la ministre des Transports affirme que le Grand Paris Express sera réalisé dans son intégralité. Seconde bonne nouvelle pour Saint-Denis, le prolongement de la ligne 14 jusqu’à Pleyel est prioritaire.
Le chantier de la future gare Saint-Denis Pleyel est une priorité pour le gouvernement
Le chantier de la future gare Saint-Denis Pleyel est une priorité pour le gouvernement

Après des semaines de rumeurs, la réunion du 26 janvier entre élus locaux, parlementaires et le Premier ministre avait fait naître les plus grandes inquiétudes sur l’avenir du Grand Paris Express. Pointé du doigt par la Cour des comptes pour l’explosion de ses coûts, estimés aujourd’hui à 38,5 milliards d’euros, ainsi que pour ses délais de réalisation peu réalistes, le futur super-métro automatique francilien semblait menacé. Finalement c’est plutôt une bonne nouvelle qui est arrivée par la Poste jeudi 1er février. Dans un courrier adressé à Laurent Russier, dont le JSD a eu copie, la ministre chargée des Transports relate que le Premier ministre « a affirmé que ce projet, indispensable au développement équilibré de l’Île-de-France, serait réalisé dans son intégralité, sans revenir sur le schéma d’ensemble du réseau de transport public du Grand Paris ». Un bon point certes, mais Élisabeth Borne fait aussi le constat que les problèmes du financement et des délais restent entiers, elle qui souhaite « s’engager sur l’annonce de délais de livraison qui seront robustes et conformes à la réalité ».

Nouveau calendrier en mars

Pour ce faire, la ministre dévoile un plan de bataille pour les prochaines semaines. Première mesure, les lignes dont les travaux sont déjà engagés, ou en passe de l’être, ne doivent pas être freinées. « Il convient donc de sécuriser sans délai le planning des prolongements nord et sud de la ligne 14 entre Saint-Denis (Pleyel) et Orly… Un conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP) se réunira le 13 février afin de modifier le budget 2018 de façon à permettre la notification des marchés urgents et nécessaires aux réalisations des lignes 14 sud et nord et au tronc commun des lignes 16 et 17 entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER. » Autrement dit, la gare de Saint-Denis Pleyel devrait être opérationnelle comme prévu fin 2023.

Pour le reste du réseau, trois groupes de travail vont plancher d’ici au prochain conseil de surveillance de la SGP (1) mi-mars, au cours duquel seront présentés les arbitrages finaux du gouvernement. Un premier groupe de travail va travailler sur le nouveau calendrier de livraison. Un deuxième groupe va plancher sur les mesures de compensation en cas de report de livraison. Enfin, un troisième groupe va s’attacher à faire des propositions pour augmenter les ressources de la SGP. On parle notamment de passer les recettes fiscales de cette dernière d’un peu plus de 500 millions d’euros/an à 700 millions. Ce groupe de travail devra aussi expertiser les besoins d’emplois de la SGP. On évoque ainsi le doublement du nombre de salariés (actuellement 250). Le Grand Paris Express semble donc en passe d’être relancé.

Yann Lalande

(1) Philippe Yvin actuel président du directoire de la SGP devrait avoir été remplacé à cette date.

Réactions

La ligne 15 Nord Ouest doit être prioritaire car elle permet de relier rapidement les habitants de Seine-Saint-Denis de La Défense.