Sports

Rugby : le maillot jeune se porte bien

Refonte du fonctionnement du groupe fanion et nouveaux entraîneurs ont permis un bon début de saison rugbystique. Avec des répercussions sur l’ensemble du club du Sdus. Mais dans une poule homogène, les matches à venir ne seront pas tous faciles…

La saison commence bien. Après quelques matches, l’équipe fanion du Saint-Denis US rugby a pris la tête de sa poule (3) dans le championnat de France nord est. L’équipe réserve est aussi au mieux de sa forme, et le soleil brille. « Mais nous ne sommes qu’au début, et nos premières rencontres ne nous ont pas mis en présence avec les gros concurrents », temporise le président Olivier Glévéo (lire ci-contre).
Cette année, le club « n’a pas effectué de recrutement majeur », poursuit le président, et trois des quatre Argentins qui ont évolué deux saisons au club sont repartis achever leurs études dans leur pays. Mais une nouvelle organisation a été lancée. Les équipes A et B travaillent ensemble, « ce qui permet des passerelles plus souples comme on l’a vu dès notre premier match contre Douai?: plusieurs titulaires étaient indisponibles et on n’a pas hésité à titulariser des garçons de la réserve dans l’équipe fanion ». À noter aussi un staff renforcé?: avec « Babar », autrement dit Jean-Baptiste Gioux pour la réserve, Gilles Poncelet à l’équipe première, José Palomarès qui coachait jusque-là les juniors, et Pierre-Étienne Coudert ex-préparateur physique.
« Nous devrions avoir une poule plus homogène cette année », note le président, qui voit se détacher du lot Drancy, qui vient de Fédérale 2, comme Clamart, ou encore Val-d’Europe et Sarcelles. Les équipes de province semblent moins inquiéter les locaux. Quoi qu’il en soit, la nouvelle organisation du championnat stipule que les quatre clubs du bas du tableau (contre trois précédemment) descendront. La bataille n’en sera que plus rude au centre du classement…

En recherche de sponsors

Reste évidemment l’hypothèse où Saint-Denis – ce qui n’est pas à exclure – se retrouverait en tête de la poule après le dernier match du 2 mai 2010. Dans ce cas, ce serait la montée en Fédérale 2. Et une autre musique au programme. Avec d’autres besoins financiers… Mais déjà, explique Olivier Glévéo, « ce n’est pas brillant ». Le principal partenaire du club, GL Events, qui sponsorise aussi Lyon, arrive au bout de ses trois années de soutien dionysien. Alors la recherche de nouveaux soutiens est ouverte. Et le club entend bien aussi développer son activité de vente de « packages soirées VIP au Stade de France », ce que pratiquent déjà d’autres clubs comme Bobigny (Fédérale 1).

Juniors chez les seniors

Cette saison encore, les filles ne redécollent pas. En revanche, chez les garçons juniors et cadets, « on continue le développement, avec de la qualité ». Une dizaine des juniors est montée chez les seniors, et quelques-uns d’entre eux pourraient même pointer leur museau une ou deux fois dans l’équipe première. « C’est notre cheval de bataille, insiste Olivier Glévéo, nous n’avons pas les moyens d’aller chercher des joueurs ailleurs, alors nous voulons garder nos jeunes, en leur proposant un projet de jeu intéressant, et en leur permettant de se faire plaisir sur le terrain. »
À l’étage de l’école de rugby, les mini-poussins, poussins, benjamins et minimes ont aussi tous augmenté leurs effectifs. Les cadets se retrouvent dans une entente avec Stains, ce qui va leur permettre de participer à un championnat plus relevé au niveau départemental.

« On retrouve cette fierté qui s’était un peu perdue »

Toujours chez les jeunes, on peut signaler, cette année, l’implication dans le club des anciens de l’Essec, la grande école de commerce international, qui s’entraînent eux aussi à Delaune, et qui ont décidé de parrainer les juniors, avec du soutien scolaire, de l’aide à la réalisation de CV ou aux entretiens d’embauche…
Avec environ 230 licenciés, le Saint-Denis US rugby est présent dans toutes les catégories de la compétition amateur jusqu’à la F3. Pour la petite histoire, il dispose de nouveaux maillots, à fond blanc pour l’équipe première, à fond bleu pour la réserve, mais, surtout, « ce maillot, les gars le disent dans les vestiaires et au-delà, ils sont fiers de le porter. On retrouve cette fierté qui s’était un peu perdue ». Et aussi de bonnes résolutions comme celle de ne pas « perdre à la maison, comme du temps des anciens », continue le président.
Et puis l’image du club a changé. On n’entend plus beaucoup dire à l’extérieur?: « On va à Saint-Denis pour prendre des points et des poings. » Ce que d’autres ont nommé le « jeu viril ». Bref, ça cognait pas mal. Aujourd’hui, on entend qu’à Saint-Denis « il y a une équipe jeune, sympa et qui joue bien ».

Gérald Rossi

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur