À la une En ville

Prolongement du T8
/ Pressensé demandé

La concertation publique concernant le prolongement du tram T8 jusqu’à Paris est lancée depuis le 9 septembre (1). L’occasion pour les habitants de poser leurs questions et faire des propositions. Parmi celles-ci la validation de l’arrêt Pressensé est déjà sur la table.
La concertation publique concernant le prolongement du tram T8 jusqu’à Paris est lancée depuis le 9 septembre. © Yann Mambert
La concertation publique concernant le prolongement du tram T8 jusqu’à Paris est lancée depuis le 9 septembre. © Yann Mambert

Initialement programmée au printemps, la concertation publique pour le prolongement du tram T8 au sud vient de démarrer et se déroulera jusqu’au 26 octobre. Mise en service il y a près de cinq ans, la ligne 8 a fait la démonstration de sa capacité à répondre aux besoins des habitants, avec près de 62 000 voyageurs par jour. Ce mode de transport, dont la fréquence de passage est gage de ponctualité, et qui a aussi permis la requalification de l’espace public (mise en place de pistes cyclables notamment), est plébiscité par les usagers.

Le prolongement de cette ligne est donc d’autant plus attendu. Le projet était d’ailleurs déjà sur la table lors de la candidature pour les JOP de 2024. Île-de-France Mobilités a rendu public le dossier de concertation. Le nouveau tracé au sud de la Porte de Paris, long de 5,5km, pour un budget de 180 M€, comporte la création de 9 stations : Lycée-Suger, Casanova, La Plaine - Stade-de-France, Lycée-de-la-Plaine, Campus Condorcet, Front-Populaire, EMGP, Porte-d ’Aubervilliers avec terminus à la gare Rosa-Parks.

LIRE AUSSI : Transports : tout ne roule pas

 


 

« Un nouvel axe pour se rendre à Paris »

« Les moyens de transport collectifs ont fait leurs preuves, en particulier le tramway dont on constate le succès, affirme David Proult, maire adjoint à l’aménagement durable. Le prolongement du T8 est d’une grande importance pour Saint-Denis et ses habitants. Ils participent à la couture urbaine. Il doit permettre de mieux relier les quartiers entre eux et créer un nouvel axe de transport en commun pour se rendre à Paris. Le prolongement du tramway constitue une réponse aux différentes fractures urbaines dont le territoire a hérité, les autoroutes A1 et A86, le canal. »

En desservant de nombreux équipements tels que l’hôpital Casanova, le lycée Suger, le campus Condorcet, les Entrepôts et magasins généraux de Paris, le T8 constituera une véritable colonne vertébrale pour l’ensemble du territoire traversé. Si de nombreux habitants verront leurs déplacements facilités, on peut s’interroger sur le fait que la station Pressensé, à proximité de Franc-Moisin, ne soit pour l’instant qu’optionnelle, une mesure conservatoire ayant été prise sur le tracé. « C’est incompréhensible ! lance David Proult. Nous défendons la création de cette station tant pour Franc-Moisin que pour Pressensé qui a vocation à devenir une zone d’activités. »

LIRE AUSSI : Tramways T1 et T5 : accélération et coup de frein

De son côté, l’Association des usagers des transports de Plaine Commune (AUT) a lancé une pétition pour réclamer cette station. « Une unanimité de tous les gens d’autorité en Seine-Saint-Denis est apparue pour défendre cette option, mais il faut que les habitants se manifestent », affirme son président Christophe Piercy. Le bilan de la concertation sera connu en décembre et l’enquête publique lancée en 2021. Tenir la date de 2024 pour une mise en circulation semble, pour certains, mission impossible. Pour David Proult, « la mise en circulation doit être la plus rapide possible, d’autant que l’ensemble du foncier est déjà maîtrisé. Pour sanctuariser ce projet, les travaux doivent commencer avant les JOP…»

Claude Bardavid

(1) À Saint-Denis, jeudi 19 septembre de 17h à 19h30, devant la gare de La Plaine – Stade-de-France, place des Droits-de-l’homme. Mardi 24 septembre de 17h à 19h30, sortie du métro 13 Porte de Paris (angle de la rue Péri et de la RN). Samedi 21 septembre à 14h, balade urbaine (de la station La Plaine - Stade-de-France à la Maison de quartier de Franc-Moisin) suivie d’un atelier participatif à 16h30 à l’école Rodin-Renoir.

Réactions

"Tenir la date de 2024 pour une mise en circulation semble, pour certains, mission impossible." Tenir une date qui n'a pas été annoncée est effectivement compliqué. Qui a annoncé cette date ? Quand ? Où ? Cette date est annoncée ça et là, souvent par des élus de Plaine Commune, mais elle est tout à fait irréaliste, l'enquête publique étant prévue en 2021. Rendons à César ce qui revient à César, les études ont été bloquées car ces mêmes élus ont été les derniers (et en trainant très longuement des pieds) a adopter la convention de financement des études de ce prolongement. Il ne faudra pas oublier de le leur rappeler lorsque la date de mise en service sera connue, probablement aux environs de 2027 au mieux, suivant les calendriers des projets similaires en cours dans la Région… La seule date communiquée est sur le site de la CNDP, qui annonce 2030 pour la date de mise en service envisagée.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur