Sports

Basket-ball
/ Pas de miracle pour les Dionysiens

Photo d'archives © Yann Mambert / Le Journal de Saint-Denis
Photo d'archives © Yann Mambert / Le Journal de Saint-Denis

La saison a été longue, très longue pour le Saint-Denis union sports basket-ball. La défaite sur le parquet de Bry-sur-Marne (78-81), le 18 mai, n’a fait que confirmer l’inévitable : la relégation en Régionale 3. En terminant à la dernière place du championnat, les Dionysiens enchaînent une deuxième relégation consécutive après avoir connu le niveau national trois ans auparavant, du temps de l’Union Élite avec La Courneuve, Les Lilas et Romainville. Pourtant, après les deux victoires consécutives en décembre 2018 contre Tremblay (64-53) et Cergy-Pontoise (75-60), l’espoir était permis. L’entraîneur Philippe Ladislas se montrait même optimiste lorsque nous l’avions interrogé en janvier dernier sur la capacité de ses joueurs à redresser la situation. Mais, cinq mois plus tard, « le miracle n’a pas eu lieu » comme il nous le confie aujourd’hui. Saint-Denis n’a remporté qu’un seul match en 2019 (ndlr: contre Tremblay le 6 avril, 72-55), la faute à un effectif trop restreint. « Les blessures de joueurs majeurs rajoutées aux abandons pour raisons professionnelles d’autres éléments n’ont pas aidé », explique le coach dionysien, conscient de la mission quasi impossible pour se maintenir. Rarement au complet, le Sdus basket a fini sur les rotules, ce qui ne manque pas de laisser des regrets à Philippe Ladislas : « Je pense que la saison aurait été différente avec un effectif fourni. Notre compétitivité aurait été autre ! Nous avions les moyens de regarder les autres équipes du championnat dans les yeux.»

Reconstruire pour mieux repartir

Redescendre en Régionale 3, pour vite remonter en Régionale 2 ? Pas si vite, selon Ladislas : « Il ne faut pas brûler les étapes, on va d’abord reconstruire et amener de la stabilité.» Le coach, qui devrait rester en poste la saison prochaine, veut prendre son temps pour ne pas vivre une nouvelle désillusion. Actuellement, les entraînements de l’équipe 1 et de l’équipe 2 (ndlr: promue en Départementale 1 la saison prochaine) sont ouverts à tous jusqu’à fin juin afin de renforcer les effectifs en vue de l’exercice 2019-2020. Du mardi au vendredi de 20 h à 22 h au palais des sports Auguste-Delaune, chacun peut tenter sa chance. « Nous voulons des joueurs prêts à mouiller le maillot pour Saint-Denis et non des mercenaires. De toute façon, il n’y a pas de salaire à la clé », précise l’entraîneur de l’équipe 1 présent les mardis et jeudis soir à Delaune. Il ajoute qu’il a besoin d’« un groupe qui tienne la route sur une ou deux saisons pour viser la montée ». Car l’objectif pour le Sdus basket sera avant tout le maintien la saison prochaine. L’aube d’une nouvelle ère. 

Christopher Dyvrande

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur