Cultures

Les nouvelles idées cadeaux de Franciade

Les nouveaux objets de Franciade sont arrivés. Normal, les fêtes, et donc la période des cadeaux, approchent. Le cru 2009 est varié, de belle qualité et dans la lignée des précédents avec cependant quelques nouveautés. Au niveau des reproductions archéologiques, trois poêlons, de tailles différentes, copies de pièces originales du XIVe siècle trouvées à Saint-Denis ont été réalisés par Véronique Durey et cuits au feu de bois, ce qui en fait des objets uniques.

À côté, une curieuse tasse quadrilobée très décorée qui a demandé deux ans de recherche à Héloïse Audry. Enfin, un étonnant briquet mérovingien du VIe siècle, dont l’original a été trouvé dans la tombe d’un jeune homme au nord de la basilique, a été reproduit par Jean-Marc Gillet, forgeron, et prend place avec un silex et de l’amadou dans une bourse réalisée par l’association Femmes actives.

Côté textile, une nouvelle étole

Côté textile, une nouvelle étole figure désormais au catalogue de Franciade. Elle est en soie et décorée de roses en hommage à Jacques-Louis Descemet, qui fut maire de Saint-Denis en 1814 et créateur de 218 variétés de roses dans ce qui devint par la suite le jardin du Carmel. C’est une nouvelle fois Isabelle Bourbonnaud et Gabriel Soucas, de l’Atelier du Promeneur, qui ont créé cette écharpe gaie et colorée.

Dijana Melvan, elle, a conçu et réalisé deux jolis torchons illustrant la guède et la garance (plantes utilisées en teinturerie) ainsi qu’une taie de coussin à partir de l’enseigne de Charles V. C’est également Dijana qui a réalisé des objets de papeterie sur la cité-jardin de Stains et commandés par Plaine commune : trois carnets, trois marque-page et deux cartes.

Enfin, une dionysienne, Elisabeth Fernandez, a conçu un kit de broderie permettant de broder une fibule d’après une pièce originale mérovingienne. Tous ces objets sont bien sûr en vente à Franciade.

B.L.

>Atelier-boutique Franciade 42, rue de la Boulangerie. Tél. : 01 48 09 15 10.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur