Cultures

Les nouvelles idées cadeaux de Franciade

Les nouveaux objets de Franciade sont arrivés. Normal, les fêtes, et donc la période des cadeaux, approchent. Le cru 2009 est varié, de belle qualité et dans la lignée des précédents avec cependant quelques nouveautés. Au niveau des reproductions archéologiques, trois poêlons, de tailles différentes, copies de pièces originales du XIVe siècle trouvées à Saint-Denis ont été réalisés par Véronique Durey et cuits au feu de bois, ce qui en fait des objets uniques.

À côté, une curieuse tasse quadrilobée très décorée qui a demandé deux ans de recherche à Héloïse Audry. Enfin, un étonnant briquet mérovingien du VIe siècle, dont l’original a été trouvé dans la tombe d’un jeune homme au nord de la basilique, a été reproduit par Jean-Marc Gillet, forgeron, et prend place avec un silex et de l’amadou dans une bourse réalisée par l’association Femmes actives.

Côté textile, une nouvelle étole

Côté textile, une nouvelle étole figure désormais au catalogue de Franciade. Elle est en soie et décorée de roses en hommage à Jacques-Louis Descemet, qui fut maire de Saint-Denis en 1814 et créateur de 218 variétés de roses dans ce qui devint par la suite le jardin du Carmel. C’est une nouvelle fois Isabelle Bourbonnaud et Gabriel Soucas, de l’Atelier du Promeneur, qui ont créé cette écharpe gaie et colorée.

Dijana Melvan, elle, a conçu et réalisé deux jolis torchons illustrant la guède et la garance (plantes utilisées en teinturerie) ainsi qu’une taie de coussin à partir de l’enseigne de Charles V. C’est également Dijana qui a réalisé des objets de papeterie sur la cité-jardin de Stains et commandés par Plaine commune : trois carnets, trois marque-page et deux cartes.

Enfin, une dionysienne, Elisabeth Fernandez, a conçu un kit de broderie permettant de broder une fibule d’après une pièce originale mérovingienne. Tous ces objets sont bien sûr en vente à Franciade.

B.L.

>Atelier-boutique Franciade 42, rue de la Boulangerie. Tél. : 01 48 09 15 10.