À la une En ville

Municipales 2020
/ Le NPA présentera bien une liste

Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) a finalement décidé de se jeter dans la bataille des prochaines municipales. Les Dionysiens pourraient donc avoir le choix entre 10 listes le 15 mars, dont 7 à gauche !
Cathy Billard a été tête de liste du NPA lors des municipales de 2008 et de 2014. © Yann Mambert
Cathy Billard a été tête de liste du NPA lors des municipales de 2008 et de 2014. © Yann Mambert

Le communiqué est tombé jeudi 16 janvier. Le NPA de Saint-Denis présentera bien une liste aux prochaines élections municipales (15 et 22 mars). Comme en 2014 (Catherine Billard 468 voix, 2,4 %), et en 2008 (Catherine Billard 1 047 voix, 6,51%). Mais cette fois la liste autonome n’était sans doute pas l’option prioritaire des anticapitalistes dionysiens qui ont longtemps retardé leur décision. 

LIRE AUSSI / Municipales 2020 : Lutte Ouvrière en sera

« Dans le contexte de la campagne municipale à Saint-Denis, la convergence de forces anticapitalistes et révolutionnaires serait un point d'appui au mouvement social, reconnaît ainsi le NPA dans son communiqué. C'est pourquoi nous avons rencontré Lutte Ouvrière qui n'a pas souhaité discuter de la possibilité d'une liste commune. Nous avons également échangé avec le maire Laurent Russier et son équipe et avons fait le constat qu’ils se focalisent toujours sur la gestion d’un budget municipal et vont reconduire la même politique que celle pratiquée lors du précédent mandat. Il s’agit d’une politique qui contribue à la détérioration et à la casse des emplois et services publics. Elle ne répond pas aux besoins de la population : accès au logement, augmentation des moyens humains et matériels pour la santé, la culture, l’action sociale, la jeunesse, la petite enfance… Quant à la liste conduite par Bally Bagayoko, la rupture sans concession avec cette logique gestionnaire ne ressort pas non plus de nos échanges. »

LIRE AUSSI : Unique femme en tête de liste, Fetta Mellas veut s'affranchir des idéologies

Une deuxième femme tête de liste ?

En conclusion, quand faut y aller, faut y aller, et tant pis si on ajoute un dernier soupçon de division à gauche.  « Seules les revendications du mouvement social, les luttes de toutes et tous, l’auto-organisation des habitants et des salariés, seront à même de construire une alternative politique anticapitaliste à tous les échelons pour imposer une rupture avec les politiques d'austérité, ajoute déterminé le NPA dans son communiqué. C’est pour faire entendre ce message que le NPA de Saint-Denis présentera sa liste lors des prochaines élections municipales. »

Le choix de la tête de liste devrait intervenir dans les tous prochains jours. A ce stade l’option la plus probable semble de voir Catherine Billard faire une nouvelle fois campagne. Jamais deux sans trois ? Fetta Mellas (Saint-Denis éco-citoyenne) ne serait dès lors plus la seule femme tête de liste de cette élection à dix têtes.

Yann Lalande

Réactions

Souvenons nous qu'aux municipales de 2008 Mme Billard était déjà tete d'une liste nommé 'Saint Denis 100% a gauche' avec en 39eme position mme Fetta Mellas. Les positions entre ces 2 listes devraient etre les meme
AÏdara et Hannotin applaudissent, Russier et Bagayoko pleurent
NPA Nulle Part Ailleurs. Nouveau parti qui date de 2009. Nombre d'adhérents : moins de 2000.
Avec un peu de chance, on pourrait sortir Russier et Bagayoko au 1er tour, que du bonheur, on pourrait avoir un vrai débat d'entre les 2 tours, au profit des habitants pour une fois.
Au moins, ces gens du npa sont constants

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur