Sports

Le Mozart du ping à La Raquette

Dimanche 13 décembre, le 8e tour de la Coupe d’Europe ETTU fait escale à Saint-Denis. L’équipe entraînée par Denis Michelotto recevra les Allemands de Fulda-Maberzell, qui alignent dans leurs rangs la « légende » du tennis de table, le Suédois Jan-Owe Waldner.

D’abord, il faut essayer d’oublier la soirée du mardi 1er décembre. Et son 1-4 face aux visiteurs de La Romagne, un club avec lequel les relations (sportives) ont toujours été difficiles pour les pongistes dionysiens. On peut aussi dire qu’il y a des soirées avec et d’autres sans. Seul Cédric Mirault, face à Dorin Calus, a tiré son épingle du jeu pour cette sixième soirée du championnat de France Pro A de tennis de table. Et de belle façon même, en remportant les trois manches (11-8 ;11-6 ;11-5).

Simon Gauzy, contre Tianyuan Chen, a joliment remporté le premier set, mais n’est pas resté dans le tempo face, il est vrai, à un joueur classé en France 100 numéro devant lui (respectivement 117 et 17e). Quant à Kaii Yoshida, ce n’était pas son jour face à Armand Phung puis Tianyuan Chen.
L’ennui, c’est que le Saint-Denis US TT 93 se retrouve ainsi tout en bas du tableau. Ce qui, il est vrai aussi, n’a pas encore les couleurs de la relégation car la saison est loin d’être finie. Pour le dernier match de 2009, les locaux feront le déplacement régional d’Issy-les-Moulineaux. Et pour le premier de 2010, le 5 janvier, le moment sera venu de se rendre à Levallois. Où ils croiseront une vieille connaissance, Emmanuel Lebesson, Dionysien l’an dernier, et désormais licencié dans le club des Hauts-de-Seine.

Une victoire contre les Russes

Comme pour s’accorder quelques entractes dans le championnat de France, le club local s’est aussi inscrit cette saison dans la Coupe d’Europe ETTU. Le 13 novembre, en 16e de finale, ils ont reçu dans leur salle de La Raquette les Russes de Nizhny Novgorod. Qui n’ont pas fait le poids devant un groupe soudé qui, rappelons-le, a été déclaré vainqueur sur le score de 3-0.

Dimanche 13 décembre, un mois après jour pour jour, les Dionysiens reçoivent en 8e de finale les Allemands de Fulda-Maberzell. Fulda est une ville allemande de 64 000 habitants, entre les rivières Rhön et Vogelsberg dans le land de Hesse. À l’occasion de la régionalisation de 1972, vingt-quatre communes voisines furent regroupées dans une communauté urbaine. En 1974, Fulda a perdu son statut autonome et elle dispose depuis 1980 d'un statut spécifique.

Autre originalité pour cette commune d’outre-Rhin, son club de tennis de table accueille dans ses rangs celui que les spécialistes et autres amateurs éclairés du ping ont parfois surnommé « le Mozart du tennis de table ». Le Suédois Jan-Ove Waldner (né le 3 octobre 1965 à Stockholm).

Jan-Ove Waldner, son palmarès copieux est à la hauteur de sa longévité exemplaire

Aujourd’hui âgé de 44 ans, le champion est toujours dans la course et les organisateurs (1) savent qu’il attire beaucoup de monde lors de chacune de ses prestations, tant son palmarès copieux est à la hauteur de sa longévité exemplaire. Pendant un quart de siècle, il a campé au plus haut niveau mondial, et aux JO de 2004 à Athènes, il a accédé à la demi-finale.

Il avait alors près de 39 ans. En 1996, et cette fois à Atlanta, Jan-Ove Waldner était le porte-drapeau de la Suède. Toujours aux Jeux Olympiques, on peut citer sa participation en 1992 à Barcelone (champion en simple) ou encore en 2000 à Sydney (vice-champion en simple). On pourra retrouver son palmarès détaillé notamment sur le site : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jan-Ove_Waldner.

Les joueurs entraînés par Denis Michelotto ont encore quelques jours pour poursuivre leur préparation, histoire de recevoir Waldner et ses amis comme il se doit. Et pour tenter de passer un tour supplémentaire dans cette coupe européenne d’un incontestable niveau bien poivré.

Gérald Rossi

(1) Le match se déroulera à la salle de La Raquette, dans le parc municipal des sports Auguste-Delaune, à partir de 15h. Ouverture des portes à 13h30. Le nombre de places est limité. Pour en savoir plus : http://www.sdustt93.fr/ et par Tél. : 01 48 23 05 95.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur