@ vous

Liberté d'information
/ Le JSD censure les voeux du PCF

Nom ou initiales: 
DESCAMPS Christian

Le PCF de Saint Denis présentait traditionnellement ses vœux dans une grande salle de la porte de Paris, ce Dimanche devant 280 personnes suivi d'un banquet où 240 repas furent servis. Nombre d'élus municipaux et représentants d'organisations de gauche étaient également présents Une telle assistance par ces temps de méfiance à l'égard des partis politiques n'est pas chose banale. Mais les lecteurs du JSD n'en sauront rien. En effet , dans son édition 1195 de cette semaine, pas une ligne, pas une photo sur cet événement n'y figure. Comme il ne sauront pas non plus le positionnement politique du PCF par rapport a la contestation sociale qui mets en difficulté le gouvernement Macron ni les appels successifs dans leurs allocutions de Julien Attal secrétaire de section, de notre maire Laurent Russier et celle du député communiste Stéphane Peu pour notamment soutenir le mouvement des gilets jaunes et investir l'action sociale et le débat politique.(1) .Les lecteurs ne sauront rien également sur le caractère hautement festif et joyeux de l'événement.
Déjà en Janvier 2018 le JSD s’était distingué dans la désinformation en censurant purement et simplement le banquet du PCF et cette année.... rebelote !
Il est inadmissible que le Parti Communiste Français, organisation politique la plus importante sur Saint Denis, soit traité de la sorte ! Les dionysien(ne)s ont droit à une information objective et pluraliste comme souvent les journalistes du JSD savent le faire.
Réparation sera-t-elle faite par un compte rendu de cet événement à paraître dans l'édition de la semaine prochaine ?
Cette lettre sera-t-elle censurée dans le courrier des lecteurs ?.
Le 29/01/2019
Christian Descamps , habitant de Saint Denis.

(1) Dans la rubrique « Élections Européennes » du JSD, Ian Brossat candidat communiste présent au banquet a été interrogé par un journaliste du JSD.
Copie de cette lettre pour information au maire de Saint Denis, aux élus de la majorité municipale, au député Stéphane Peu et aux adhérents du PCF.

Liberté d'information

Réactions

Merci pour ce moment d'humour..

Je ne suis pas encarté au pcf mais bizarrement, j'ai vu les voeux passer..

Bonjour.
Pour information, l'organisation politique la plus importante sur Saint Denis, est quand même l'abstention. Mais les équipes municipales successives et les députés élus ne s'en soucis guère.
Quand on est dans l'entre soi, cela convient bien. S. Peu, P. BRAOUEZEC et D. PAILLARD ont en bien profité pendant des années. Faisant fi de ce qui n'est pas PCF.

Contributions très drôle. J'ai bien ri. C'est des contributions comme celle ci que le PCF s'enfonce encore un peu plus. 3 ou 2%. Cela ne se verra plus.

D'ailleurs, pourquoi soutenez vous P. BRAOUEZEC alors qu'il a fait campagne pour Macron et contre le député LFI Eric Coquerel??? C'est la gauche à géométrie variable..??

J'attends avec impatience vos réponses...

Je ne me rappelle pas non plus avoir lu toujours sur le même JSD l'état de la situation financière du journal l'Humanité et son appel aux dons... Mais peut être que Braouezec et Peu avec leurs innombrables casquettes sont-ils déjà des gros contributeurs ?

Bonjour.
@Georges.
BRAOUEZEC n'est communiste uniquement dans son intérêt... Un jour je la prends, un jour j'appelle à voter Macron. Et Stéphane Peu a eu son soutien lors de législatives.
Ils n'ont de communiste que le nom...

Et le PCF local qui bien évidemment applaudi des deux mains.

Navrant mais pas surprenant de deux personnages avides de pouvoir.

Le site PCF St-Denis du 28 janvier rend très bien compte de ce banquet. 7 photos sont publiées. Il est bon que le JSD ne soit pas le journal d' UN parti . C'est ce qui fait que nous avons beaucoup de plaisir à le lire !

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur