En ville

JOP 2024
/ La Solideo fait se rencontrer maîtres d’ouvrage et PME/TPE

Sous la nef de la Cité du cinéma se sont réunis mardi 25 février, donneurs d’ordre et petites entreprises du BTP à l’occasion du second Meet-up de la Solideo.
Le Meet up Solideo organisé mardi 25 février à la Cité du cinéma à Saint-Denis. © Gwénaëlle Fliti
Le Meet up Solideo organisé mardi 25 février à la Cité du cinéma à Saint-Denis. © Gwénaëlle Fliti

Le Meet-up s’est déroulé mardi 25 février à la Cité du cinéma, en plein cœur du futur Village des athlètes. La Solideo [Société des ouvrages olympiques] y a accueilli 438 PME, TPE, et structures de l’ESS [Economie sociale et solidaire] – dont 101 issues du département. Une invitation lancée pour faciliter la rencontre avec les partenaires et donneurs d’ordre (Plaine Commune, Vinci Immobilier, Métropole du Grand Paris, etc) qui orchestreront la construction des équipements olympiques.

Dès 9h, il y avait foule. Plus de 800 personnes issues des secteurs du BTP, de la construction durable, ou encore des services aux chantiers étaient attendues tout au long de la journée. Journée ponctuée de speed-meetings de 15 minutes et de la présentation des opportunités d’affaires. L’objectif étant, bien entendu, de favoriser la signature de contrats. Mais pas n’importe comment.

LIRE AUSSI / JOP 2024 : la crainte de rester sur le banc de touche

Rappelons qu’une Charte en faveur de l’emploi et du développement territorial a été adoptée en juillet 2019 ; que celle-ci prévoit de réserver 10% des heures travaillées à l’insertion professionnelle et de rendre accessibles 25% du montant des marchés aux PME, TPE et structures de l’ESS. En bonne élève, la Solideo montre l’exemple en atteignant à ce stade les 41%, soit 12M€ engagés sur les 30M€ qu’elle a déjà contractualisés. « Et nous veillerons bien à ce que les autres nous suivent sur cette voie », assure-t-elle.

Nombreux postes à pourvoir

« Les opportunités ne manqueront pas, se réjouit Nicolas Ferrand, Directeur général exécutif de la Solideo, en particulier en 2021, 2022, et 2023. Nous aurons besoin de toutes les compétences du BTP, poursuit-il, mais également de spécialistes de l’excellence environnementale, de l’accessibilité universelle dans le bâtiment ou encore des innovations durables […] Femmes, hommes, jeunes, moins jeunes, de nombreux postes sont à pourvoir », a-t-il déclaré.

Afin de poursuivre dans cette dynamique du Meet-Up, deux nouvelles plateformes ont été lancées. Ess2024.org d’une part, et de l’autre, Entreprises2024.fr dont l’objectif est, par l’information, de « faciliter l’accès aux opportunités économiques et sociales liées à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 ». Pour tous, le défi reste de « réussir les premiers Jeux durables, inclusifs et solidaires de l’histoire ».

LIRE AUSSI / Village olympique : CDC et Nexity raflent la mise... Vinci se fait attendre

Gwénaëlle Fliti

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur