En ville

La Porte de Paris intègre la grande école

Il y avait foule à la visite de chantier de la maternelle La Roseraie et l’élémentaire Jacqueline de Chambrun, preuve s’il en est que le groupe scolaire est très attendu dans le quartier et qui ouvrira à la rentrée 2014.
Mercredi 11 juin, visite pour les enfants, les parents et les riverains de la future école de la Porte de Paris
Mercredi 11 juin, visite pour les enfants, les parents et les riverains de la future école de la Porte de Paris


C’est bientôt la fin de l’année scolaire, mais il y a plutôt une ambiance de rentrée des classes, ce mercredi 11 juin, devant le groupe scolaire de la Porte de Paris, au bas de la rue Pinel. L’établissement n’ouvrira ses portes qu’en septembre prochain, mais des dizaines de parents avec leurs enfants se sont rassemblés devant le bâtiment pour visiter le chantier qui touche à sa fin. Après vingt mois de travaux, l’intérieur du groupe scolaire est pratiquement terminé. 


Huit ouvertures de classes sont déjà prévues pour la rentrée

Le travail sur l’extérieur du bâtiment a pris comparativement un peu de retard – un mois – mais tout sera fin prêt pour la rentrée et l’on peut déjà voir les caractéristiques architecturales du nouvel immeuble, qui accueille – indépendamment de l’école maternelle, de l’école élémentaire et du centre de loisirs – une résidence étudiante de 32 logements ainsi qu’un cabinet médical dans les étages supérieurs. Le cabinet Périphériques Architectes, qui a conçu l’ensemble, a notamment habillé la façade de montants de bois.


L’école maternelle « La Roseraie » (en souvenir de celle du pépiniériste Jacques-Louis Descemet, maire de Saint-Denis au début du XIXe siècle) compte huit salles de classe, et l’école élémentaire « Jacqueline de Chambrun » (du nom de cette résistante et fondatrice du premier centre de Protection maternelle et infantile dans le 93) en compte dix.

Huit ouvertures de classes sont déjà prévues pour la rentrée. Le reste servira à absorber, les années suivantes, des effectifs qui ne manqueront pas d’augmenter au vu de la démographie du secteur. 


Le groupe scolaire possède aussi deux bibliothèques

Le groupe scolaire possède aussi deux bibliothèques, deux salles polyvalentes et deux salles d’activités collectives dans lesquelles les enfants pourront se retrouver si le temps ne leur permet pas de profiter des deux cours de récréation et des préaux. À cela il faut ajouter huit salles de restauration, quatre par école. L’accueil de loisirs, quant à lui, dispose de cinq salles. Il faut noter que trois salles sont réservées au Réseau d’aide spécialisé aux élèves en difficulté (Rased).


À l’intérieur, le principe d’aménagement est le même pour la plupart des espaces : de grandes baies vitrées donnant sur la cour offrent beaucoup de lumière. Des stores automatisés la tamiseront quand nécessaire. Le chauffage se fera par des panneaux rayonnants au plafond et un système sophistiqué de traitement de la ventilation garantira les meilleures conditions thermiques dans les salles. 


Ces dernières, dont l’identité chromatique a été élaborée autour d’un camaïeu de gris, sont pourvues de grands espaces d’affichage pour accueillir les travaux des enfants. Le bâtiment, labellisé BBC (basse consommation), répond aux exigences d’économie d’énergie. Le coût total de la réalisation de ce projet, à la charge de la Ville, s’élève à 15 595 000 d’euros. Quant à la sectorisation, sont concernées les familles domiciliées impasse Picou, rues de Toul, des Carmélites, de la Barbacane, Pinel, Traverse, Haguette, Franciade, ainsi que rues de la Légion-d’honneur (des n° 29 et 32 à la fin) et Gabriel-Péri (n°1 à 27 et 2 à 22.)


Sébastien Banse

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur