À la une En ville

Isolement
/ La Maison des seniors maintient le lien avec ses habitués

Coups de fil, lectures, cartes postales… La Maison des seniors n’a pas ménagé ses efforts pour entretenir le lien avec ses habitués. Des Dionysiens, petits et grands, ont aussi contribué à ces initiatives.
Pour maintenir une activité avec les résidents, une animatrice de la Maison des seniors a notamment lancé un concours de fabrication de masques.
Pour maintenir une activité avec les résidents, une animatrice de la Maison des seniors a notamment lancé un concours de fabrication de masques.

Comment proposer des animations quand il n’est plus possible de se regrouper ? La question s’est posée à la Maison des seniors qui a comme mission d’offrir aux retraités dionysiens des activités tout au long de l’année. En premier lieu, toute l’équipe s’est attachée à prendre des nouvelles de leurs habitués.

Chacun a passé de longs appels téléphoniques aux personnes repérées comme les plus isolées. Pour que ces échanges soient plus riches, les seniors conservaient, d’un coup de fil à l’autre, le même interlocuteur. Pour les inscrits sur la liste « canicule », c’est le service de maintien à domicile du CCAS (Centre communal d’action sociale) qui a pris en charge les appels réguliers. Et puis il y a eu un concours de masques qui a donné lieu à des photos publiées sur les réseaux sociaux et sur le site de la Ville. Des recettes ont aussi été échangées toujours via les réseaux sociaux ou encore par mail.

LIRE AUSSI / Paroles de confiné.e.s : « goûter les relations nouvelles »

En collaboration avec la Mission du droit des femmes, Pienza, une jeune dionysienne, a proposé des lectures de poèmes. « Je cherchais à me rendre utile et à proposer quelque chose qui me corresponde », confie cette « fan » de théâtre qui a fait partie de la Troupe éphémère du TGP deux saisons consécutives de 2014 à 2016 (1). Deux femmes ont confié leur numéro de téléphone pour écouter deux fois par semaine des vers de Victor Hugo, d’Arthur Rimbaud et de Pierre Reverdy (très apprécié de Pienza). Les liens tissés entre la lectrice et les écoutantes pourraient donner lieu à des rencontres.

Les professeurs de l’école la Roseraie (en enseignement à distance) ont proposé à leurs élèves de réaliser de dessins à destination des retraités dionysiens. Des cartes postales, éditées par la Ville, avec les œuvres des enfants et des poèmes gais et légers (Maurice Carême, Andrée Chedid, Jacques Prévert…) accompagnent les plateaux repas distribués aux retraités.

Le 1er mai, une bonne partie des personnels de la Maison des seniors a fait le tour des trois résidences autonomie pour distribuer un brin de muguet aux résidents. Une même idée a servi de fil conducteur à toutes ces actions : maintenir le lien et lutter contre l’isolement, même si les contacts ne pouvaient se faire que par téléphone ou par mail. Avec l’arrivée du déconfinement - qui ne veut pas dire disparition du virus - la question se pose à nouveau de quelles animations proposer aux seniors (2). Les petits doigts des animateurs et animatrices leur disent l’envie des seniors de grand air et de promenades. C’est sans doute ces formes que prendront les propositions à venir. Encore faut-il mettre au point toutes les garanties de sécurité pour un public qui reste fragile.

Véronique Le Coustumer

  1. Initiée par Jean Bellorini, la Troupe éphémère rassemble des jeunes dionysiens autour d’un projet théâtral qui donne lieu à des représentations en fin d’année scolaire au TGP.
  2. Contact pour être informer : solidarites.maisondesseniors@ville-saint-denis.frou au 01 49 33 68 34.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur