@ vous

Homophobie, racisme
/ La mairie de Saint-Denis ne peut s'associer à une conférence raciste et homophobe

Nom ou initiales: 
Jérôme Martin

Ce samedi, « l'observatoire de la laïcité de Saint-Denis » organise avec le « réseau 1905 » un événement qui, sous prétexte de parler d'universalité des droits, va donner la parole à des intervenant-es racistes et/ou homophobes. La Mairie est partenaire.

https://www.facebook.com/events/359845454765733/

Le texte d'annonce pose l'islam dans son ensemble comme la grande menace pour les droits universels humains. Bien loin d'être une réflexion nuancée sur islam et la démocratie, cette invitation est un amalgame stigmatisant toute une population, dans sa diversité, au travers du globe, et parfois persécutée parce que musulmane, comme en Chine.

Poser les musulmans comme responsables principaux des atteintes aux droits, c'est par ailleurs empêcher de penser celles-ci dans leur globalité. Faut-il par exemple rappeler que l'Etat enferme des enfants, de plus en plus, transgressant les droits fondamentaux et les conventions internationales ? Inégalités hommes-femmes, violences conjugales, viols, discriminations racistes à l'embauche, au logement, inégalités raciales, de classe ou de genre face à la police et la justice, augmentation de la pauvreté et de l'écart entre les revenus : comment peut-on laisser croire que ces phénomènes, massifs, seraient dus aux seuls musulmans ? Ne voit-on pas qu'on se rend complice de ces atteintes à l'universalisme en posant de façon inepte et raciste une population comme bouc-émissaire ?

Mais les organisateur-rices s'en prennent aussi aux études sur le genre. Ces travaux universitaires visent à documenter et expliquer le sexisme ou l'homophobie. Une femme est très exposée au risque de harcèlement sexuel. En tant qu'homosexuel, je suis plus exposé au VIH, aux agressions, à l'isolement, au risque de suicide. Il est nécessaire d'étudier et comprendre les phénomènes qui expliquent ces risques aggravés. C'est un des objectifs des études sur le genre.

Comme tout travail de recherche, une étude en genre peut être discutée, critiquée, débattue. Mais la remise en cause à laquelle procède l'observatoire de la laïcité de Saint-Denis relève du seul obscurantisme. Les « Gender Studies » seraient une menace qui est mise au même niveau que l'Arabie Saoudite ou l'Iran par le texte de l'annonce ! Des pays qui exécutent des homosexuels seraient donc une menace du même ordre que des travaux de recherche visant à documenter la vie des homosexuels !

Pour les organisateurs, ces études relèveraient d'un courant « différentialiste » opposé aux Lumières et encourageraient « l'idée selon laquelle l'humanité doit être compartimentée en fonction des genres. » Or, ce ne sont pas les études, notamment sur les discriminations, qui compartimentent l'humanité, mais bien les discriminations elles-mêmes !

Le raisonnement de l'ODL de Saint-Denis relève de la supercherie obscurantiste. Rappelons que les études sur le genre sont dénoncées, dans des termes comparables, par le pape et les réseaux catholiques réactionnaires de la Manif pour tous, qui avaient par exemple obtenu en 2014 le retrait d'outils pédagogiques de lutte contre le sexisme à l'école au nom de la lutte contre « la théorie du genre ». Quel paradoxe de s'appeler observatoire de la « laïcité » et de reprendre un discours religieux, réactionnaire et anti-science, qui fait le jeu du sexisme et de l'homophobie !

Les organisateurs se rendent-ils compte de ce que cela implique ? Ainsi, le surtaux de suicide chez les jeunes homos est aujourd'hui en partie documentée, mais il n'aurait pas fallu l'expertiser par des études spécifiques car cela « compartimente l'humanité ». "Gays, lesbiennes, suicidez-vous plus, mais dans le silence, s'il vous plait, sinon ce n'est pas universaliste" : tel est le message lancé par les organisateur-rices de cet événement.

Les invité-es sont à l'image de l'annonce. On pourra donc entendre ce samedi une universitaire responsable de harcèlement homophobe en ligne ; une juriste invectivant les personnes transgenres ou les femmes musulmanes portant le voile ; un responsable politique estimant, comme Le Pen, et au mépris des études économiques sérieuses, que les migrant-es font baisser les salaires ; une militante féministe ayant appelé au viol d'une journaliste ; etc.

La laïcité et l'universalisme, objet de la conférence qui se tient à la bourse du travail, font l'objet de débats, parfois âpres, qui sont l'expresssion démocatique de désaccords et du pluralisme. Mais cette expression démocratique ne saurait justifier racisme et haine envers les homosexuel-les ou les personnes transgenres. En posant les musulmans dans leur ensemble comme ennemis des droits, en combattant, comme les religieux réactionnaires, des études scientifiques permettant de prévenir et combattre sexisme ou homophobie, l'Observatoire de la laïcité de Saint-Denis s'exclut de toutes les règles du débat, combat les principes universalistes qu'il prétend défendre et se constitue en menace claire pour les droits des citoyen-nes, musulmans, femmes, personnes LGBT, sommées de ne plus parler des discriminations.

La mairie de Saint-Denis, qui s'est lancée dans un travail local de mobilisation contre l'homophobie depuis quelques mois, et qui défend des principes antiracistes ne peut cautionner cet événement sous peine de contredire totalement cet engagement. Le maire doit réagir et retirer sa caution.

Homophobie, racisme

Réactions

Bonjour Monsieur,
Etiez-vous présent à cet évènement ?
A vous lire je pense que non ! Moi oui !
A aucun moment il a été question d'Islam ou de Musulman.
Ce qui a été reporté c'est de lutter contre l'islamisme radical.
Alors n'écrivez pas n'importe quoi !

Vous devriez Monsieur Martin former un duo avec votre acolyte local Madjid Messaoudene. Votre absurdité incommensurable additionnée à votre pauvreté intellectuelle font de vous (le duo) la risée des réseaux sociaux. Je me pose d'ailleurs toujours la même question : comment la majorité municipale peut-elle encore accepter en son sein le second nommé.

Il est toujours intéressant de voir les défenseurs de cet événement ne pas lire le texte que j'ai publié et ne pas y répondre, m'accusant de ne pas être venu. Or, min texte analyse l'annonce de l"événement, qui est très clair : c'est bien l'islam dans son ensemble qui est visé. Ce sont bien des intervenant-es racistes, homophobes, transphobes qui ont été invité-es. Ce sont bien les Gender Studies qui ont été accusées de compartimenter l'humanité, en reprenant la rhétorique du pape et de la Manif pour tous.

Vous êtes tenace dans la désinformation et la manipulation !
J’étais présente à cette journée et ce que vous affirmez est complètement faux et relève de la diffamation.
En tant que femme et musulmane, je vous demande de cesser de parler de l’islam et de parler en notre nom pour raconter des inepties pour vous faire mousser auprès de vos amis de la secte des frères muz ! Si vous n’êtes pas capable de faire la différence entre Islam et islamisme radical c’est vous « l’islamophobe ». D’ailleurs votre profil est pour le moins interpellant gay et membre du CCIF ?! Peut-on être vegan et boucher en même temps ? Cela en dit long sur vos névroses et vos incohérences.

C'est complètement délirant et diffamatoire. L'OLSD devrait déposé plainte contre vous comme tous les participants à cette conférence sur l'universalisme des droits. Il est vrai que vous semblez avoir du mal à sortir de votre petit chemin intellectuel si étroit mais prenez un peu de temps pour lire en plus sur l'universalisme des droits, puis peut-être pourrez-vous étudier un peu la situation du Liban par exemple où la société est organisée en communautés religieuses, comme ça on ne parle plus de la société et de l'intérêt général du peuple, seulement des avantages de chaque communauté gérée par une petite élite pas du tout démocratique. Imaginez par exemple si le CCIF (votre grande cause) ou Sens Commun arrive au pouvoir, comment va-t'il gérer notre société ? Va t'il privilégier l'égalité homme-femme dans son action ou faciliter la construction de mosquées / crèches ? Va t'il permettre la PMA pour tous ou interdire le mariage gay ?

Merci à la Mairie de permettre aussi aux courants universalistes et laïques de s'exprimer sur notre ville. Il est important que les Dionysiens ne soient pas manipulés par le discours de certains militants et élus. Tout le monde n'a pas la chance de connaitre les Lumières et ce qu'ils ont apporté à notre société avec l'universalisme. A St Denis, les discours indigénistes et décoloniaux abondent, demandant la différenciation des droits sur la base des origines / religions / orientations sexuelles. Ces discours sont destructeurs pour notre société et notre démocratie et tout particulièrement pour les habitants de notre ville où il y a encore plus besoin de rappeler les principes universels de base de notre République : liberté, égalité, fraternité. Ah oui, une belle suggestion lors de cette conférence, ne disons plus "vivre ensemble" (on vit à coté mais pas mélangé) mais "fraternité universelle" !

... Et en plus Monsieur Martin vous menacez le Maire sur Facebook !!! (Tu sais que tu viens ...)

"Cette histoire est loin d'être terminée et plusieurs organisations ayant participé à la journée LGBTphobies vont demander des comptes au Maire sur le soutien de la ville à cet événement".

Le Maire de St-Denis, ville de plus de 100.000 habitants, doit vous rendre des comptes à vous Mr Martin et à d'autres ! Je ne suis pas loin de partager le diagnostic de @Rachida sur vos névroses.

Réagir ou ne pas réagir à ce billet ? C'est une vraie question. Mais la désinformation et les accusations ne peuvent rester sans réponses.

Monsieur Martin, pensez-vous que Madame Ghada HATEM-GANTER aurait accepté de se participer à un événement "raciste et homophobe" en tant qu'invité d'honneur ?

Monsieur Martin, pensez-vous que les lesbiennes et gays qui participaient à l'événement sont homophobes ?

Monsieur Martin, pensez-vous que Rachida, Youcef, Djemila, Zineb, Mustapha, Khaled, Sémira, Farida, Fewzi, Djordje, Alima, Kamel, Fatiha, Yacine, Matida, Aicha, Rim, Younes, etc. sont des racistes islamophobes ?

Monsieur Martin, avez-vous lu Marx sur l'universalisme européen issu des lumières et son souhait de le voir se propager au monde entier ? L'avez-vous compris ? A priori ce n'est pas le cas. Relisez le.

Monsieur Martin
Je viens de vous lire et j’avoue que je suis affolée !
Donc on peut être homosexuel et défendre les frères musulmans ?? Vous êtes sûr d’avoir tout compris ? Vous êtes un danger pour vous même et pour nous tous qui ne sommes pas pour une société régie par les religions et le communautarisme.
Vous devriez arrêter de vous occuper de sujets qui vous dépasse visiblement.

Cette Déclaration universelle des droits de l' Homme avait été adoptée le 10 décembre 1948 au Palais de Chaillot à Paris par 48 pays. Elle s'inspirait de la Déclaration française de 1789. Elle fut complétée par la suite par d'autres textes comme celui sur le Droit des femmes en 1967 ! MA SURPRISE que le Gouvernement actuel ne commémore pas le 70è anniversaire de cette Déclaration ! Peu de réactions en France...il y a bien crise de l'universalisme mais inutile de chercher la faute chez l'autre, nous sommes tous un peu responsables de cet affaiblissement politique, moral ! 28-1-2019

Vous êtes qui Mr pour parler au nom des musulmans? Qui vous a mandaté? Êtes-vous musulmans?
Depuis 40an que les types de votre espèce parlent en notre nom, nous n’avons eu que des problèmes, garder votre haine pour vous svp.
Oseriez-vous parler au nom de communauté Asiatique par exemple?
Pourquoi vous ne vous occupez pas des paysans Français, dont 1 se suicide tous les 2 jours..

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur