À la une Cultures

Visite virtuelle
/ La basilique comme vous ne l'avez jamais vue

Le photographe et vidéaste Aiman Saad a réalisé des prises de vues à couper le souffle à l'aide d'un drone.
Le photographe et vidéaste Aiman Saad a réalisé des prises de vues à couper le souffle à l'aide d'un drone.

Se glisser dans les entrailles de l’orgue Cavaillé-Coll, puis se diriger vers la nef et atterrir dans la crypte à l’endroit même où fut enterré Saint-Denis, avant de se retrouver nez à nez avec la rose du nord… et tout ça depuis son smartphone, sa tablette ou un ordinateur ! Idéal en temps de confinement. Dans le cadre de l’opération #Culturecheznous lancée par le ministère de la Culture, le Centre des monuments nationaux met à disposition de toutes et de tous une visite virtuelle « Rêve de basilique ! » via le site www.basilique360.fr en ligne depuis lundi 4 mai. Vous pourrez ainsi découvrir la basilique, joyau de l’architecture gothique, de manière inédite et explorer les espaces de la cathédrale. N'hésitez pas à survoler toutes les zones (et même le jardin Pierre de Montreuil), des surprises cachées vous attendent : contenus vidéos, interview, bulles informatives, photo en 360 (la version smartphone est même compatible avec les casques de réalité virtuelle)… Des cartes en 3D vous familiariseront également avec le monument. Le photographe-vidéaste Aiman Saad Ellaoui a profité de l’accalmie générale pour tourner des images uniques à l'aide d'un drone, à l’extérieur comme à l’intérieur de l’édifice pour des travellings et séquences aériennes à couper le souffle. 

Cette visite virtuelle très complète a été créée avec quatre jeunes habitants de Saint-Denis. Au cours d’une dizaine de journées de stage intensif, Imane Bouterbag, Samuel Koh et Youmna Temmar, trois jeunes accompagnés par le photographe Aiman Saad Ellaoui, l’étudiant-réalisateur Larha Magassa (dont nous avions réalisé le portrait) et la médiatrice culturelle Vanina Bartoli, ont pu réaliser les premiers pas d’une visite virtuelle de la basilique. Pour débuter la visite virtuelle, les jeunes habitants ont été initiés à la prise de photographies, et plus précisément à la photographie 360°, ainsi qu’à la création numérique et vidéo. Ils ont pu découvrir dans ce cadre des parties de la basilique habituellement non accessibles au public ou non visibles, comme l’orgue, son fonctionnement, avec l’organiste titulaire actuel Quentin Guérillot les chapelles attenantes du narthex, ainsi que les parties hautes du monument, qui donnent une vue unique sur la ville. « L’opération #Culturecheznous a poussé les acteurs du projet à porter plus loin leur initiative et à développer la visite virtuelle créée avec Aiman Saad Ellaoui, amoureux de la basilique, dionysien de naissance, il est le maître d’œuvre de ce travail et toute sa sensibilité de photographe et d’explorateur du monument s’y fait jour ». Cette visite virtuelle est ponctuée de « points d’intérêt » écrits par Serge Santos, administrateur du monument et des textes lus par Pienza Santos Echeverria, Anne-Laure Benharrosh et avec les contributions de plusieurs textes des agents d’accueil du monument. Ces points d’intérêt seront amenés à être développés et enrichis.

Cette expérience fait partie intégrante de « A Nous La Basilique ! », un projet du Centre des monuments nationaux et de l’association Franciade de Saint-Denis autour d’un axe prioritaire : la rencontre artistique, éducative et sensible entre les habitants de Saint-Denis et le monument basilique. Les réalisations artistiques des nombreux participants sont à retrouver sur le site www.anouslabasilique.com.

Note : "A nous la basilique !" est financé par la Préfecture de Région Ile de France et pour ce volet "Rêve de basilique" par la Fondation Engie.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur