@ vous

Violence à Saint Denis
/ Jusqu'à quand ?

Nom ou initiales: 
Houari Guermat

Saint Denis cumule les records de délinquance et chaque jour, on essaie d'en battre de nouveaux.
La violence s'est encore introduite dans un lycée et un collège. C'est notre quotidien. La violence, la violence, la violence.
Pourquoi Saint Denis et pas ailleurs ?

Je ne vais pas rebondir sur les propos des 2 anciens maires qui disaient respectivement " il y a uniquement un sentiment d'insécurité à Saint Denis " et " il fait bon vivre à Saint Denis ".

Les méthodes de prévention municipale ne fonctionnent pas. Elles servent uniquement à arroser des associations amies.
Les concerts de rap, les merguez party ou les rassemblements de maman ne servent à rien, uniquement à communiquer pour dire que nos élus nous soutiennent..

Des solutions sont possibles mais notre maire ne veut rien entendre.

Tolérance zéro avec les dealers et leurs familles, police municipale 24/24, arrêtés municipaux contre les ventes d'alcool, multiplier le caméras et surtout mettre une personne devant les écrans etc..

Si nous n'agissont pas, les marches blanches continueront à se multiplier... Encore une fois

Violence à Saint Denis

Réactions

Une autre solution déjà mise en place à Saint-Ouen et qui a montré son efficacité: en 2020, virons TOUS les édiles depuis trop longtemps en place ! et rappelons-nous en sortant Russier, on sort aussi Braouezec: 2 pour le prix d'1

Bravo Georges je suis tout à fait d'accord avec vous, virons les tous

St ouen ne semble pas devenu un havre de tranquilité depuis 2014 ! et son maire d'aujourdhui ne sera peut etre pas réélu en 2020..
alors gardons nous des raisonnements simplistes car personne n'a une baguette magique !

Bonjour.
@Norbert.
On est d'accord avec vous. La pensée magique ne résout rien. Cependant, Saint Denis avec des élus de "gauche" se porte encore plus mal qu'a Saint Ouen.
Doit on garder les mêmes? C'est la prime à la médiocrité?

Norbert, pourtant les statistiques de la préfecture montrent une baisse de la délinquance à Saint ouen.. Peut-être n'avez-vous pas vu passer les chiffres. Ils sont publics

Georges s'attaque à Braouezec...OK c'est son droit d'expression mais je l'invite à réexaminer l'histoire de cette ville sur plusieurs décennies ! Braouezec, contre vents et marées et surtout contre les Stals du 93 , a rebâti la ville, attiré les entreprises, construit le Grand Stade, a apporté de la richesse à cette ville sans trop attendre que les dotations d'Etat tombent du ciel ! IL S'EST BOUGE ! C'est grâce à cette manne que St-Denis peut redistribuer et faire du social ET QUEL SOCIAL ! C'est une vision d'historien que je livre là car ai parcouru les archives une dizaine d'années ! (la presse est consultable à la BNF-13è sur microfilm)

@Claude Dewaele: j'habite à Saint-Denis depuis 40 ans, je VIS la ville à l'inverse de l''historien" qui l'idéalise par la consultation d'archives !! Le vécu c'est: une ville considérablement dégradée: le centre est un ghetto, le commerce longtemps fierté des dionysiens est en pleine dégénérescence, la vie nocturne a complètement disparu, l'insécurité et l'incivisme tiennent le haut du pavé,... et le mot propreté.... n'a ici plus de sens. Voila le résultat de la politique du "laborantin" Braouezec qui s'intéresse d'abord "aux universitaires et aux architectes", aux décorations et aux titres. Quant aux dionysiens ...je n'ai pas souvenir de l'avoir vu souvent faire preuve de compassion. Vous devez M. Dewaele habiter sur une autre planète, "Microfilm du Centaure" ? Et lorsque vous rencontrerez le Président de Plaine commune merci de lui rappeler sa promesse de ne pas aller au bout de son mandat...

Georges a le "nez dans le guidon" et je respecte son ressenti qui n'est pas terrible, il souffre...Moi j'ai une autre perspective et vois le "temps long" sur plusieurs décennies, de où on vient ! Il est indéniable que Patrick Braouezec a su transformer une ville industrielle en ville riche du Tertiaire (et ce n'est pas fini avec l'arrivée des J.O, ses installations nouvelles ...!C'est maintenant qu'il faut parler en bien de Braouezec , son génie de bâtisseur ! Après sa mort (la plus tard possible ! tout le monde louera ce grand homme, à commencer par Georges !).

@claude dewaele---
Tout ce qu'on retiendra de Braouzec, c'est une ville qui est N°1 de la criminalité en France depuis 10ans consécutifs et son déni de la réalité, les victimes s'en souviendront toute leur vie dans leur chaires. Tous ces Dyonisiens de naissance qu'on a fait fuir par le biais de la criminalité et de la saleté. Tout ça pour installer des multinationales, qui n'ont seulement n'embauche aucun jeune de la ville, mais en plus se barricade nous faisant passer pour des animaux. L'installation de ces multinationales n'était qu'un prétexte pour éviter de construire du logement pour les jeunes couples (classes moyenne) qui s'inscrit dans les listes électorales et qui ne votent pas pour les extrêmes.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur