En ville

Aménagements à Saint-Denis
/ Immersion en 3D dans une ville du futur

Une centaine de personnes a assisté samedi 18 mai à la Plaine à la troisième réunion publique organisée par la municipalité sur les projets d’aménagements en cours et à venir à Saint-Denis.
Dans la visualisation de la ville en 3D, l’exemple des cathédrales du rail, à la Plaine, a été montré aux habitants.
Dans la visualisation de la ville en 3D, l’exemple des cathédrales du rail, à la Plaine, a été montré aux habitants.

À chaque réunion publique, son lieu insolite (1). Samedi 18 mai, ce sont les anciens studios AB à la Plaine – où dans les années 1990 le Club Dorothée a fait florès – qui ont accueilli la présentation « en 3D » des grands projets d’aménagement et de rénovation urbaine à Saint-Denis. Une centaine de personnes, pour la plupart des habitants du quartier, ont eu un avant-goût de leur commune à l’horizon 2025.

À quoi ressemblera Saint-Denis post-JO ? Quels sont les défis qui attendent cette « ville de demain » en termes d’emploi, de mobilités, d’infrastructures sportives ?

LIRE AUSSI : Les Jeux, c'est du boulot
 

Un territoire en pleine métamorphose

En chef d’orchestre d’un rendez-vous qui aura duré un peu plus d’1 h 30, Laurent Russier a fait un état des lieux précis des principaux chantiers déjà lancés ou à programmer : village olympique, Grand Paris Express, enfouissement de l’A1, cathédrales du rail, etc. À l’aide d’un outil conçu par Vectuel (2), qui permet de se déplacer sur une carte interactive pour voir en grand la ville, l’élu a en cinq points clés fait le tour des enjeux à l’œuvre sur un territoire en pleine « métamorphose ». « Comment arriver à tisser du lien par ces projets d’aménagements ? », a interrogé celui qui compte sur les Jeux de 2024 pour « améliorer la vie des habitants ». Car « ces projets n’ont pas de sens s’ils ne s’en emparent pas ».

LIRE AUSSI : JO 2024, l'avis des citoyens compte
 

Au moment de l’échange avec un public informé et désireux de proposer des pistes de réflexion – mettre en place plus d’espaces verts dans la ville, valoriser la vie étudiante ou encore créer des pistes cyclables – la question d’un jeune habitant de la Plaine a relancé un débat, objet de crispations mais pourtant essentiel alors que Saint-Denis se prépare à accueillir les JOP 2024 : « À qui profitent la mobilité et l’emploi dans cette ville ? Je ne connais aucun de mes amis qui a été embauché par des entreprises à la Plaine », a affirmé le Dionysien avant de critiquer la charte entreprise-territoire qui selon lui ne serait pas respectée. Laurent Russier a répondu aux critiques du jeune homme en citant en exemple Eiffage. Et d’espérer que l’un « des plus beaux héritages » des JO serait « l’emploi ». Reste à savoir si ces grands événements et ces grands projets d’aménagement seront à la hauteur des attentes.

Yslande Bossé

Pour se balader sur le plan interactif en 3D : https://saintdenis.visite360.vectuel.com/#A33

(1) 7 réunions publiques sont organisées. La prochaine se tiendra samedi 25 mai à 10h (quartier Franc-Moisin/Bel-Air/Stade-de-France) au Stade de France (Porte E, salon Champion).

(2) Société spécialisée dans la modélisation de projets urbains.