Sports

Ils font flèche de tout bois

Créée par une bande de copains judokas il y a une trentaine d’années, la section tir à l’arc du Saint-Denis US continue d’engranger les bons résultats dans le département et d’accueillir un public diversifié. Malgré l’absence d’un pas de tir extérieur qui, disent-ils, compromet une partie de la saison.

Au Saint-Denis US, l’histoire de la section tir à l’arc a commencé il y a trente ans et continue de s’écrire. Et chose assez rare pour être soulignée, c’est sous l’impulsion d’une bande d’amis judokas qu’elle a vu le jour. « Au départ, nous n’avions aucune compétence particulière, on s’y adonnait de temps en temps en installant des cibles mobiles au fond du dojo, raconte Dante Andreazzoli, président et directeur technique de la section. Puis on s’y est consacré de manière plus sérieuse jusqu’à en faire une discipline du Sdus à part entière. » Aujourd’hui, Dante est diplômé d’État et les adhérents – « une bonne cinquantaine » – s’entraînent trois fois par semaine dans la salle de basket-ball du palais des sports Auguste-Delaune. « Les cours sont ouverts à tout le monde, sans restriction, précise le président. Le plus jeune a 8 ans, nous avons quelques retraités ainsi que des handicapés. Cette accessibilité est d’ailleurs l’une des principales vertus de ce sport », que Dante n’hésite pas à comparer au judo (lui-même 6e dan !). Selon lui, ces deux disciplines se ressemblent à bien des égards. La concentration, la connaissance du corps et de l’espace sont des notions cardinales que l’on retrouve chez l’une comme chez l’autre. « Un judoka passe facilement du judo au tir à l’arc, estime Dante. C’est même une démarche assez logique. Par contre, l’inverse est moins évident car le judo inclut en plus la force. »

Aucun pas de tir extérieur depuis dix ans

À l’heure actuelle, le club est représenté en compétition en salle par une douzaine d’archers, hommes et femmes confondus, qui s’illustrent régulièrement lors des championnats départementaux. Le niveau supérieur semble en revanche devenu plus difficile à atteindre. « Il y a quelques années, on parvenait souvent à se qualifier pour les championnats de France, mais aujourd’hui on court après les résultats. On se concentre aussi plus sur la formation », précise le directeur technique. Des performances en dents de scie voire inexistantes imputables, entre autres, au fait que le Sdus ne dispose d’aucun pas de tir extérieur pour s’entraîner depuis dix ans. Conséquence : les archers ne peuvent participer aux concours en plein air qui commencent chaque année à partir du mois de février. « Nos adhérents s’inscrivent pour un an, mais ne disputent au final qu’une demi-saison, fait remarquer Dante. Une situation à la longue frustrante et démotivante. »
Grégoire Remund

Infos pratiques

Les séances d’entraînement ont lieu les mercredis et vendredis de 18h à 19h30 pour les enfants de moins de 14 ans, jusqu’à 22h pour les adultes, et le samedi matin de 8h30 à midi dans la salle de basket-ball du palais des sports Auguste-Delaune.
La cotisation coûte 100 € l’année.
Le club prête gratuitement le matériel aux adhérents.
Pour tout renseignement supplémentaire contacter le Saint-Denis US au 01 55 82 22 22.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur