À la une En ville

Municipales 2020
/ Houari Guermat se lance

Mercredi 19 juin, devant une trentaine de sympathisants, Houari Guermat (UDI) a lancé son association Saint-Denis Autrement et s’est porté candidat pour les élections municipales de 2020.
Houari Guermat a officiellement lancé mercredi 19 juin, son mouvement Saint-Denis Autrement à la bourse du travail. © Yann Lalande
Houari Guermat a officiellement lancé mercredi 19 juin, son mouvement Saint-Denis Autrement à la bourse du travail. © Yann Lalande

Il avait rassemblé 1 500 voix (8,78% des exprimés) au premier tour des municipales en 2014 pour le compte de l’UMP. Houari Guermat semble décidé à retenter sa chance en mars 2020. Mercredi 19 juin, le membre de l’UDI (centre droit) a officiellement lancé son association Saint-Denis Autrement à la bourse du travail. Si le mouvement a vocation à porter la candidature du commerçant dionysien, celle-ci n’est pas inéluctable pour autant. « Je ne suis pas là pour être absolument le premier, assure le principal intéressé. Je reste favorable à une grande alliance pour faire respirer la ville et se débarrasser de la monarchie communiste. Si on s’éparpille on n’y parviendra pas. »

Une alliance, c’est justement ce qu’était venu proposer ce mercredi Bernard Waymel, sympathisant du Rassemblement national. Une offre aussitôt retoquée par Houari Guermat. « Je suis centriste et pro-européen et dans tous les cas, pour moi, le plus important c’est Saint-Denis. » Saint-Denis d’abord, les étiquettes politiques ensuite, c’est avec cette idée que Denis Grandet (ex PS) sympathisant de La République en marche tentait à son tour une approche, sans obtenir de réponse définitive de la part de Houari Guermat. 

LIRE AUSSI : A 1 an des municipales, ils tournent autour des urnes
 

Déjà cinq propositions sur la table

Après avoir écouté les témoignages de la salle dénonçant tour à tour la recrudescence de l’insécurité et des incivilités, le racket fiscal, les préemptions abusives, la culture de l’incompétence héréditaire ou le manque de diversité commerciale, résumés par un « Saint-Denis, la ville où tout est permis », le candidat au fauteuil de maire s’est attelé à présenter un condensé en cinq points de son programme. Houari Guermat propose ainsi un moratoire sur les nouvelles constructions pour dire stop au béton, la gratuité de la cantine et des études du soir en maternelle et primaire, le retour à la gratuité du stationnement pour les résidents, la remunicipalisation du service propreté et la tolérance zéro dans l’espace public avec une police municipale forte de 120 membres, la suppression des médiateurs de nuit ou l’extension du nombre de caméras de vidéoprotection.

Si les idées sont lancées, tout reste à faire cependant pour Houari Guermat. À commencer par obtenir l’investiture de son propre parti. Un bon signe, en dépit de l’initiative récente de Rachid Arrouf, Jean-Christophe Lagarde a confirmé vendredi 21 juin Houari Guermat dans son rôle de chef de file.

Yann Lalande

Réactions

Je voterai pour lui car c'est le seul qui propose la fin des constructions et du béton dans la ville. La ville manque de verdure..
Dimanche 15 mars 2020 s'il est élu maire de SAINT-DENIS, Houari Guermat équipera-t-il les policiers municipaux dionysiens d'armes de catégorie B, telles que des pistolets semi-automatiques de calibre 9mm Beretta APX, comme le permet l'article R511-12 du Code de la Sécurité Intérieure (la France reste sous la menace terroriste) ? Mr Guermat donnera-t-il une mission claire à la Police Municipale ?
Guermat chef de la police ah !!! ah !!! et armé de plus c'est comme confier la gestion de la Banque de France à Patrick Balkany. Pour lui, l'essentiel c'est de participer . Vous verrez il sera candidat à la finale du 100m aux prochains JO de Saint-Denis-Paris
D'accord pour se débarrasser de la monarchie communiste mais comment financez vous les 250 policiers municipaux ? Pour les alliances, il faut en faire car sinon vous n'avez aucune chance. Pourquoi pas avec hanotin ? Pour le rassemblement national, je comprends votre refus mais RN nest pas un parti contre l'Europe, c'est le parti qui a le plus bénéficié des fonds européen.
@Camille. Larmement des policiers municipaux pose la question de la formation qui doit être renforcée. Je doute que ce soit une solution viable financièrement car c'est à la police nationale d'assurer ces missions.
@Vérités - laissons les dionysiens trancher ! D'un côté vos amis élus de la majorité municipale dont certains affirment que "notre police assassine" ou viennent manifester devant le commissariat central pour exiger que l'on relâche illico presto des délinquants. Et de l'autre Houari Guermat qui respecte notre police nationale et locale et veut appliquer tout simplement un état de droit.
Bonjour. @Vérités. "On" vous a confié la ville et c'est devenu un taudis à ciel ouvert. Parler de réussite? Encore faut il savoir ce que c'est. Et vu que la majorité municipale s'effrite de jour en jour, les élections pourront montrer, avec un peu de participation, la réelle force du PC sur la ville. Faible... Voir inexistante. Concernant les JO, c'est pas Patrick Braouezec qui voulait porter la flamme olympique en 2024. Grandeur décadence à Saint Denis !!!
Azzedine toujours à l'ombre ? en ces temps on peut comprendre mais votre posture politique c'est l'ombre, à l'ombre de vos idées les plus sombres. Il semble que vous ayez été tenté par une mise en lumière, vous aviez recueilli l'avis de Mr Lalande rédacteur en chef lequel a répondu à votre sollicitation mais la ….. vous n'avez pas franchi le pas. Par timidité , qui sais !! moi je pencherai plus pour le manque de courage. Cette reculade confirme s'il en était besoin vos difficultés à affronter des positionnements politiques et sociaux qui inspirent votre haine de cette ville de ses habitants et des élus qu'ils se sont donnés. Mais qui sait , vous aurez d'autres occasions je suppose pour proposer vos solutions pour la gestion de cette ville. Nous attendons avec impatience ce moment. Azzedin bien à vous.
Il faut que Guermat s'allie avec LREM pour nous débarrasser une fois pour toute de cette gauche, qui ne sait gouverner que par clientélisme...avec les délinquants, les islamistes...et autres fouteur de trouble. Soutient totale à la candidature Guermat, un candidat qui ressemble enfin aux Dyonisiens.
La première chose à faire serait de lancer une campagne en faveur du suffrage universel. Je vis à St-Denis depuis 2007 et je n'ai jamais entraperçu la moindre affiche "votez" sponsorisée par la municipalité.
Bonjour @Vérités. Sachez que certaines personnes travaillent et parfois, ont des déplacements, des rendez-vous et n'ont pas l'occasion de se rendre disponible pour un pseudo débat sur le pseudo bilan municipale. J'ai beaucoup hésité en effet (ce que je mettait dans mon post) mais j'avoue les faits me donnent encore une fois raison. Pas timide du tout, j'ai fait cet exercice avec Bally Bagayoko, et je lui ai dit ce que j'avais à dire. Et j'aurais fait exactement la même chose. Avec politesse et fermeté. Concernant la vidéo du JSD, 3 des invités étaient des soutiens de S. PEU ou de L. RUSSIER. Les questions enfonçaient des portes ouvertes et Laurent Russier. Pas un mot sur le CTM, pas un mot sur la densification voulu en totale contradiction avec le bien vivre, pas un mot sur les élus sur la responsabilité de la municipalité dans la situation. Mais après, on se rassure comme on peut. Des propositions j'en ai... plein, mais toutes contre la "philosophie" de la municipalité. Avec Laurent Russier, aucune piste d'amélioration a été proposé... Avec lui, c'est plus de béton, plus de logements, donc plus de problèmes, plus de mal vie (pour reprendre les mots de S. PEU), plus pollution. Il faut améliorer avant de croître. Mais cela Laurent Russier s'en fout, ce qu'il intéresse, c'est pas le bien être des habitants car il veut accueillir d'autres habitants en priorité. J'ai aucun mal à dire qu'il y a trop de pauvres à Saint Denis. La vérité, c'est que les pauvres des autres villes sont renvoyés sur la ville pour ne pas avoir à les gérer (accompagner en novlangue de communicants). Seulement, la ville n'en a pas les moyens. Après vous pouvez toujours continuer à leur mentir... Ce ne sont que des pauvres après tout. PS: Laurent Russier a dit qu'il était fier de son bilan, pas qu'il était bon. C'est comme pour Paillard, La bilan fait sens... pas qu'il est bon. PS2: Le bureau municipale va être sympa... Laurent Russier va bien accueillir Bally Bagayoko.
j ai peine à lire que l UDI représentée par JC Lagarde donne l'investiture à Houari Guermat ce n'est pas un parrainage mais une enclume autour de son cou quand on sait ce qui se passe à Bobigny, la façon dont la ville a été remportée par l udi et la façon dont le maire et son équipe la gère (lire la presse )
@Norbert : pourquoi aller si loin ? Regardez la gestion de saint-denis, c'est si proche.. On peut parler des 500 kg du ctm , du rapport de la cour des comptes ou de la subvention de la mca
@Abdel "nous débarrasser une fois pour toute de cette gauche". Effectivement dans Plaine Commune on n'arrivera pas à lutter contre le réchauffement climatique sans se débarrasser du Parti Communiste Français qui caresse toujours l'automobiliste dans le sens du poil. Depuis cinquante ans les élus PCF incitent les habitants de Seine-Saint-Denis à posséder et à utiliser des véhicules à moteur thermique, en demandant à Vinci de créer des gigantesques parkings souterrains dans chaque ville gérée. On a constaté ccette philosophie pro-carbone en 2012 dans le refus du Président de Plaine Commune de créer une zone d'action prioritaire pour l'air. On la vérifie encore en 2019 avec le refus du maire de Saint-Denis de signer les décrets de création d'une zone à faible émission de CO2 dionysienne. Cette politique pro-carbone provoque chaque année en Seine-Saint-Denis des centaines de morts prématurées. Le Parti Communiste Français est dans le déni du réchauffement climatique comme le président des États-Unis d'Amérique Donald Trump.
Bonsoir @Norbert. Il est vrai que la ville de Saint Denis est un exemple de bonne gestion. - Le président de plaine commune de "gauche" qui vote Macron - 500Kg de cannabis trouver des locaux municpaux - Une majorité municipale uni de façade qui va se dézinguer ce soir. - Des élus qui n'habitent pas la ville - Une élue qui bossent à l'autre bout de la France. - Un urbanisme immonde - Une densification imposé par Plaine Commune (sans - Un taux d'immeubles insalubre digne du tiers monde Mais d'après Laurent Russier.... ça va.
La ville n'a cessé de se dégrader, il y a trente ans c'était une ville vivante, populaire, animée, on trouvait des commerces dignes de ce nom....Aujourd'hui cette ville est moribonde, saleté, trafics, délinquance, etc, pas plus tard que tout à l'heure je rentre chez moi en tram et la rue est inondée par une bouche d'incendie grande ouverte et des gamins en train de narguer les passants...et toujours ces discours lénifiants de la municipalité en place. Il est très grand temps de se débarrasser de ces communistes qui trouvent toutes les excuses aux incivilités et aux délinquants. Je ne pense pas que Monsieur Guermat y arrive tout seul il lui faudra impérativement s'allier à d 'autres partis.
Bonjour, je suis solidaire et tout à fait d’accord avec vous. Merci et bonne continuation. Cordialement, Abidi Moustapha

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur