À la une En ville

Gare de Saint-Denis
/ Gros travaux annoncés pour 2019

Depuis le temps...La décision d’entamer un chantier à hauteur de 65 millions d’euros a été actée par le STIF pour améliorer le confort des voyageurs.

Fresque, habillage de poteaux en trompe-l’œil, nouvelle signalétique… La SNCF a communiqué début janvier sur le dispositif visuel, qu’elle a  réalisé dans les espaces de circulations de plusieurs de ses gares en Ile de France. Dont celle du Centre-ville à Saint-Denis. Conçu par un cabinet de conseil en innovation, à partir de recherches en psychologie sociale, ce dispositif s’appuie sur un concept anglo-saxon, le nudge, pour inciter les gens à modifier leur comportement. En clair, les quelque 90 000 usagers journaliers de la gare devaient y gagner en fluidité de circulation, surtout dans les étroits couloirs d’accès où les itinéraires à contre-sens n’allaient plus occasionner de bouchons.

D'abord réhausser les quais

Dans les faits, rien n’a changé à l’engorgement, aux heures de pointe, de cet équipement sous-dimensionné dont la transformation, réclamée de longue date par la ville, est désormais en vue. Annoncée le 11 janvier, l’étude de faisabilité en a été votée par le STIF pour un chantier estimé à 65 millions d’euros, que cofinanceront l’Etat et la Région. Les travaux devraient débuter à l’été 2019 pour rehausser les quais afin de permettre l’accès aux trains des personnes à mobilité réduite. Ils devraient se poursuivre jusqu’en mai 2020 pour le soutènement des voies en préalable au creusement du tunnel de franchissement, composante essentielle du projet, qui permettra de doter la gare d’une double orientation en l’ouvrant sur la place de la Confluence. Ce débouché à l’ouest sera intégré à un immeuble de bureaux dont la construction pourrait débuter en 2022.

La station du T1 déplacée côté ouest

Le nouveau tunnel permettra aussi un meilleur accès aux quais qui seront pour deux d’entre eux – les plus fréquentés – desservis par des escaliers mécaniques. Aux escaliers fixes, s’ajoutera pour la totalité d’entre eux un accès par ascenseur. Autre demande de la ville, la relocalisation de la station du T1 à l’ouest, côté Confluence, a été enfin approuvée par la RATP et par la STIF. Le projet devrait se concrétiser d’ici 2020 pour la mise en service des nouvelles rames. Autre bonne nouvelle pour les usagers de cette gare, troisième en Ile-de-France par sa fréquentation, où sont attendus 150 000 voyageurs en 2030, « des trains d’une génération nouvelle, plus sécurisés et plus fiables, mais aussi plus confortables » vont équiper la ligne du RER D en 2021, comme l’a également annoncé Valérie Pécresse, présidente de la Région et du STIF.  

Réactions

Enfin une bonne nouvelle pour le quartier de la gare. On pourrait pas mettre un peu de sous de côté pour virer les vendeurs à la sauvette aussi ?
Merci Valérie, après des années de gouvernance ps à la région et maintes demande des habitants, le ps n'a jamais bougé le petit doigt. Après 1 an de gouvernance de la droite à la région, la gare de St-Denis va enfin connaître de vrai travaux. Donc le ps avec l'aval de nos élus n'ont pas estimé nécessaire de faire ces travaux durant toutes ces années. Doit ont en conclure que la droite de Pecresse écoute le peuple et agit pour lui contrairement à ce que nous racontais Bartolone et ses acolytes.
et oui il a fallu attendre l'élection de Valérie Pécresse pour que ça bouge. je sais une pétition a été faite a l'initiative des élus actuels mais on se demande pourquoi ça n'a pas été fait avant. peut être vais je écrire a Valérie Pécresse pour lui demander ce que l'on peut faire pour les vendeurs a la sauvette qui envahissent le parvis de la gare et d'autres lieux de la ville. ce sera peut être plus efficace.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur