À la une Cultures

TGP
/ Grands spectacles pour petits

Jeux d’ombres et de lumières, marionnettes, danse et comédie musicale, la suite de la saison de Et moi alors ? promet d’en mettre plein la vue aux spectateurs. La programmation jeune public du Théâtre Gérard-Philipe s’est ouverte en novembre dernier avec Le vide, un spectacle de l’académie Fratellini, joué pour son baroud d’honneur sous le grand chapiteau.
© Sergi Canet
© Sergi Canet

Dès janvier, les spectacles reprennent avec le mercredi15, Laïka (dès 6 ans, en photo) mis en scène par Enric Ases et créé par la compagnie catalane Xirriquiteula Teatre. Comme son nom l’indique, ce spectacle s’articule autour de Laïka, la célèbre chienne mise sur orbite par l’Union soviétique en 1957. Le canidé, premier être vivant à être allé dans l’espace, est incarné par un pantin manipulé avec brio et imagination par les comédiens.

LIRE AUSSI : Le théâtre, c'est pas que pour les parents

Mercredi 29 janvier, Fille & soie (dès 5 ans) se moquera des injonctions dont font l’objet les filles dès leur plus jeune âge. Mais c’est une pièce ouverte aussi aux garçons ! En reprenant les trois contes classiques revisités par Louise Duneton Blanche-Neige, Peau d’Âne et La Petite Sirène, Séverine Coulon tord le cou aux idées reçues, seule sur scène drapée d’un castelet de soie. Le TGP donnera rendez-vous ensuite au jeune public les mercredi 26 et samedi 29 février pour Hocus Pocus (dès 7 ans) de la compagnie de Philippe Saire. Le chorégraphe y met en scène deux danseurs contemporains entre apparition et disparition. Leurs deux corps ondulent comme fragmentés. À l’occasion du spectacle, un atelier de danse en famille se tiendra le 29f évrier à 10 h 30.

Et hors les murs

Les dimanche 26 et mercredi 29 avril seront deux dates « hors les murs ». À Poils (dès 3 ans) sera d’abord joué au gymnase Maurice-Baquet à deux pas du théâtre puis au gymnase de la Courtille, rue Jacques-Vaché : pas de gradin, pas de coussin, seuls trois roadies barbus, cloutés et leurs caisses se tiendront dans un grand gymnase vide. La compagnie « S’appelle revient » mise sur cette configuration incongrue pour surprendre parents et enfants (à partir de 3 ans).

LIRE AUSSI : Macha Makeïeff au pays de Lewis Carroll

En mai, le TGP a programmé deux spectacles aux thématiques puissantes. Le premier, qui se déroulera les mercredi 13 et samedi 16 mai, Tendres fragments de Cornelia Sno (dès 9 ans) mis en scène par le scénographe Jean-François Auguste, aborde la question du handicap à travers les questionnements existentiels du personnage d’Arthur, 15 ans, passionné de musique, perfectionniste impénitent, amoureux fou de Cornelia Sno, autiste atteinte du syndrome d’Asperger. Le second spectacle qui sera présenté les mercredi 27 et samedi 30 mai s’intitule De l’avenir incertain du monde merveilleux dans lequel nous vivons (dès 8 ans). Sous ce titre énigmatique se cache une comédie musicale déjantée du Bob théâtre porté par Denis Athimon et Bertrand Bouessay.

Après-midi en famille

Ouvertes à tous, mais conçues pour les enfants, les discussions Derrière le rideau animées par Anne-Laure Benharrosh approfondissent, à l’issue de la représentation, les thématiques du spectacle. Plusieurs sont prévues, notamment samedi 18 janvier à l’issue de la représentation de Laïka, samedi 1er février après Fille & soie, samedi 16 mai à l’issue de Tendres fragments de Cornelia Sno et samedi 30 mai à la fin du spectacle De l’avenir incertain du monde merveilleux dans lequel nous vivons. Deux formules après-midi en famille sont également proposées avec deux rendez-vous à ne pas rater : samedi 29 février d’abord, à 16h toute la famille assiste à Hocus Pocus, à 18h les parents assistent à Ruy Blas et les enfants à un atelier technique « Dans la peau d’un éclairagiste » avec Agata le Bris avant un dîner en famille au restaurant du théâtre à 20 h 30.

Le TGP remet ça samedi 16 mai avec un brunch à 12 h 30 et une visite-atelier en famille (à partir de 7 ans) à 14h, la représentation de Tendres Fragments de Cornelia Sno et la discussion Derrière le rideau clôtureront cet après-midi.

LIRE AUSSI / La troupe éphémère au TGP : Création, transmission et éducation

MLo

Et moi alors?, TGP (59, bd Jules-Guesde). Horaires : mercredis 15h, samedis 16h. Tarifs : spectacles 7€, – 12 ans 5€, ateliers en famille 3€, garderies-ateliers 10€ par enfant, après-midi en famille 17€ par enfant (spectacle, atelier, brunch ou dîner) et 25€ par adulte, brunch (hors boisson) 15€ / – 12 ans 9€.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur