Sports

Football : Quel début de saison !

En division d’Honneur, l’équipe première du Sdus foot a bien démarré la saison. Outre le championnat et sa vingtaine de matches à venir, les joueurs entraînés par Abdel Chouache visent aussi la Coupe de France et, dimanche 20, ils rencontrent Cormeilles pour le 3e tour.

Lundi soir, salle du club de foot du Saint-Denis US. Dans les entrailles de la tribune du terrain d’honneur, stade Delaune. Ambiance des années 80, posters jaunis, comptoir de bistrot, un vieux réfrigérateur ronronne. Écho des vestiaires et des douches tout proches. Autour de la table, Abdel Chouache et Hotman Khmissi. Coach et préparateur physique de l’équipe de DH et du club. Ils entament dans cet été finissant leur troisième saison, le second comme adjoint du premier. Et tous les deux ont le sourire modeste. Le Saint-Denis US, après quatre matches, a gagné les trois premiers, et occupe la première place du classement général. L’inverse de l’année précédente à la même époque. Douze points au lieu de quatre.
« Mais dès les premiers matches j’ai calmé les gars, explique Abdel. Bien sûr, on ne boude pas notre plaisir, mais il reste une vingtaine de rencontres… L’autre jour, dans la tribune, on a entendu des slogans comme “Saint-Denis en CFA2”, alors je dis attention?: évidemment, on peut avoir des objectifs, des ambitions, et on ne laissera rien passer, mais vivons les choses au jour le jour… » Prudence, prudence.

« Nous devons avoir des exigences fortes »

Le premier match de la saison s’est disputé le 23 août à Fleury-Mérogis pour les Dionysiens qui l’ont emporté 2 à 1. « La préparation a débuté le 22 juillet, explique Hotman. Avant les vacances, j’avais donné un programme à suivre à chaque joueur, et 80 % d’entre eux l’ont suivi. Ce sont des recettes de bon sens pour maintenir une bonne forme toute l’année, comme boire beaucoup d’eau, manger équilibré avec de bonnes parts de légumes, des viandes blanches, des laitages, respecter ses besoins de sommeil, et aussi ne pas s’entraîner ailleurs. Ce que l’on fait ici est suffisant. »
Depuis cette rentrée, on frise la quarantaine de rendez-vous, en comptant les entraînements, les matches amicaux et les premières rencontres. « Il faut poursuivre le travail d’endurance, de souplesse, de vitesse, ajoute Hotman, même si nous sommes sans prétention, avec des amateurs qui évoluent autour de la division d’Honneur (DH), mais nous nous devons d’avoir des exigences aussi fortes que pour des clubs de CFA (championnat de France amateur, deux catégories au-dessus de la DH. ndlr) ». « Tout ce travail de l’ombre est indispensable pour être au niveau, à la fois athlétiquement, sportivement et intellectuellement », ajoutent les deux coaches en duo. « C’est notre façon de travailler, et elle s’appuie sur notre expérience. »
Entre la fin de la saison passée et le début de la nouvelle, une bonne dizaine de joueurs a décidé de quitter le maillot blanc et bleu pour aller enfiler les couleurs de clubs de niveau supérieur en général. Alors, le Sdus a recruté. Jusqu’à quatorze nouveaux, dont deux « anciens » qui sont de retour, intégrés dans un groupe de 35 gars, « avec une moyenne d’âge un peu plus élevée que par le passé, et c’est bien ainsi ». Mais comme les années précédentes, le club se contente de verser des primes de matches, alors que la plupart des concurrents assurent un fixe aux joueurs. Les ressources sont ce qu’elles sont. Modestes. Seuls deux sponsors, l’électricien Bentin et le géant Veolia, mettent la main à la poche et rien n’est garanti pour le futur…

Les objectifs du club sont multiples

Le groupe se retrouve au moins trois fois par semaine en dehors des matches. Les lundis sont très physiques, dans le sens « décrassage », puis le mercredi François Sylva rejoint les coaches avec les joueurs de la B, et le vendredi l’ensemble se sépare?; d’un côté s’entraînent les joueurs susceptibles de jouer le match du dimanche en DH, et de l’autre ceux de l’équipe B et de l’équipe 3. « Avec cette pratique nouvelle, nous voulons permettre à chacun de trouver sa place, de donner le meilleur de lui, et si c’est valable pour les seniors, ça l’est aussi pour les jeunes qui joueront dans l’équipe première le moment venu. On ouvre des perspectives pour tout le monde », souligne Abdel. D’autant que les objectifs sont multiples « et qu’un groupe nombreux comme le nôtre peut permettre d’être présent sur plusieurs tableaux et dans de bonnes conditions physiques », poursuit Hotman. Car en plus du championnat, les Dionysiens aimeraient bien figurer le plus longtemps possible en Coupe de France. Ils y entrent au 3e tour dimanche 20 septembre contre Cormeilles-en-Parisis (Val-d’Oise?; niveau Excellence).
« Nous espérons bien passer le plus de tours possibles, note Abdel, car cette compétition met les clubs à l’honneur, et permet aussi de se confronter à des équipes de niveau supérieur. » La dernière fois que les footeux dionysiens ont un peu brillé en Coupe de France, c’était en 2000, avec une élimination au 8e tour, contre les Nordistes de Marcq-en-Barœul.
Ce qui est sûr, c’est que la saison ne fait que commencer. « Si à la trêve (Noël) on frôle les 40 points, ce sera très réussi… On peut toujours l’imaginer, et ce serait très bien pour l’avenir. » Mais, les mains bien à plat sur la table, les coaches insistent?: « Il ne faut pas s’enflammer. Chaque match a sa vérité. »
Bientôt 20 h. Début de l’entraînement sur un terrain synthétique, en attendant l’achèvement du chantier de la piste d’athlétisme qui interdit d’utiliser la pelouse. Rires dans les vestiaires. Bruits de crampons sur le carrelage des couloirs.

Gérald Rossi

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur