À la une Cultures

Les Impromptus
/ Du rire, des sauts et un bal

L’académie Fratellini a encore concocté un festival des plus alléchants : des spectacles de clowns, d’acrobates en tout genre, de jongleurs, de mimes… Avec des artistes confirmés et des apprentis. Tout un dimanche avec, c’est une première, un bal de clôture.
11e  édition des Impromptus dimanche 9 juin avec la traditionnelle journée 100 % cirque à Fratellini.
11e édition des Impromptus dimanche 9 juin avec la traditionnelle journée 100 % cirque à Fratellini.

La 11e édition des Impromptus se tiendra dimanche 9 juin avec la traditionnelle journée 100% cirque à l’académie Fratellini. Ce festival organisé par l’école de cirque dionysienne dresse un panorama des pratiques actuelles du cirque.

Et il y en aura pour les grands comme pour les (très) petits. La compagnie Lunatic ouvrira les festivités avec son spectacle Twinkle pour les 0-3 ans à 11h au Petit Chapiteau. La capacité étant limitée, il est conseillé d’arriver tôt sur place. Dans la foulée, le clown Ludor Citrik interprétera à l’extérieur du Petit Chapiteau aux alentours de midi son spectacle Demain, hier conçu pour le jeune public avec deux apprentis. Les élèves de Fratellini seront mis à contribution toute la journée. Les « 1re année » proposeront des numéros dans toute l’enceinte de l’académie.

Les « 2e année » ne seront pas en reste puisqu’ils présenteront leur création collective mise en scène, avec l’aide d’Olivier Letellier de la compagnie du Phare, à 13 h et 15 h 30 dans le studio de création. L’académie étant surtout un CFA (centre de formation d’apprentis) qui forme de futurs circassiens, elle organisera comme d’habitude une représentation dédiée aux apprentis de 3e année. Les huit élèves dévoileront au public Envols qui compile leurs numéros de fin d’étude à 16h40 dans le Grand Chapiteau, avant la remise des diplômes à 17h40.

LIRE AUSSI : Impromptus, de nouveau sur la piste
 

Et aussi 100% petits écoliers

Deux anciennes diplômées proposeront Lichen, conçu autour de la « quadrisse », une discipline aérienne, à 13 h 30 dans les extérieurs du Grand Chapiteau. Pour les plus téméraires, à 14 h se tiendra dans la Halle le spectacle Gadoue, qui comme son nom l’indique réveillera l’enfant qui sommeille en nous (à partir de 6 ans). Pour les amateurs de poésie corporelle, le mime et danseur Olivier Meyrou se produira avec sa pièce La Fuite à 14h50 à l’extérieur du Petit Chapiteau. Enfin, et c’est une nouveauté, le Grand Bal clôturera les Impromptus. De 18h à 22h, les Rillettes de Belleville et la Baronne de Paname prendront les commandes avec un DJ set mêlant musiques aux sonorités des Balkans, électroniques et musette des années 1930. Mais les Impromptus, c’est aussi une programmation 100 % Kids. Pour la première fois, des événements entièrement dédiés au public scolaire se tiendront du 4 au 7 juin. Ces spectacles en amont de la journée 100% cirque seront l’occasion de se concentrer sur un public plus jeune.

« Ce renforcement des propositions pour le jeune public sera prolongé l’année prochaine en nous associant aux acteurs du territoire comme 1,9,3 Soleil », confie Laurence Marchand, responsable communication et relations publiques à Fratellini qui promet une saison 2019-2020 riche en belles découvertes. « Le fil rouge pour la saison sera la figure du clown dans sa forme contemporaine avec entre autres une reprise du spectacle Le Vide avec le TGP ou Par le Boudu de Bonaventure Gacon. »

Maxime Longuet

Impromptus dimanche 9 juin de 11h à 22h, à l’académie Fratellini (1-9, rue des Cheminots). Tarifs : 15€, 10€ (adultes Plaine Commune), 8€ (–26 ans, seniors et étudiants), 6€ (–12 ans), 4€ (–12 ans Plaine Commune).

www.academie-fratellini.com

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur