À la une En ville

Délégations
/ Didier Paillard au commerce

Didier Paillard va reprendre les dossiers commerce suivis par Julien Colas
Didier Paillard va reprendre les dossiers commerce suivis par Julien Colas

La nouvelle devrait être officialisée ce jeudi 29 novembre en conseil municipal. C’est Didier Paillard (maj.FdG), maire de Saint-Denis de 2004 à 2016, qui reprendra la délégation au commerce suite à la démission de Julien Colas. Une délégation que l’ancien édile connaît bien pour en avoir déjà eu la responsabilité de 1989 à 2001 en tant que maire adjoint aux affaires économiques, puis au développement économique. À l’époque, il avait notamment été à l’initiative de la création de la Maison du commerce et de l’artisanat. Didier Paillard ne devient pas maire adjoint pour autant et reste conseiller délégué (la délégation commerce s’ajoutant à la démocratie locale et aux grands projets). Son indemnité d’élu sera inchangée. Il conserve par ailleurs son mandat de vice-président de Plaine Commune en charge du développement économique. Enfin, Etienne Pénissat, suivant sur la liste, devrait remplacer numériquement Julien Colas au conseil. 

YL

Pour en savoir plus: 

Réactions

Là, on s'enfonce complètement. J'ai plus de mots. Que veut prouver m Russier en reprenant des anciens qui ont ghettoise la ville ? Vraiment, le commerce n'est pas la priorité de la ville
Merci monsieur Russier pour ce GIGANTESQUE bras d'honneur aux commerçants de Saint-Denis !
Grotesque et pathétique. En remettant sa démission de Maire, Didier Paillard avait annoncé qu'il préférait maintenant laisser la place à de "nouvelles énergies" (si possible non fossiles). Déjà on lui a donné le "pilotage" du Conversatoire pour faire mumuse. Aujourd'hui le commerce ... Pour avoir l'esprit tranquille, je vais tout de même demander à l'ami Sam Berrandou de lui prodiguer quelques cours de Muay Thai ... Si par hasard Didier Paillard croise le vice président de la MCA, cela pourra toujours lui servir...
Bonjour. Ahhhh ça sent le sapin pour cette majorité qui tient à peine debout. Obligé de reprendre ses "vieilles gloires"... Franchement j'ai hâte d'être jeudi pour entendre la justification de Laurent Russier pour reprendre Didier Paillard, adepte du bon vivre à Saint Denis. "Une délégation que l’ancien édile connaît bien pour en avoir déjà eu la responsabilité de 1989 à 2001".... Je pensais que seul Patrick Vassolo était coupable de la décrépitude du commerce à Saint Denis. Non lui aussi, il a participé à la création de la MCA.... Association qui ne fait que toucher des subventions et accessoirement cassé la gueule au placier. Je pense que plus personne ne souhaite être associé à Laurent Russier. Tous le monde pense à 2020... Et ça va être pas beau à voir.
On fonce droit dans le mur.......
Pauvre marionnette ! Mais trop, c'est trop: plus jamais le PC, plus jamais LFI, plus jamais les Braouezec, Peu, Russier, Messaoudene,...
Le parvis de Gare son œuvre ! Rappelons que M. Paillard est en charge du Développement économique pour l'ensemble des 9 villes de Plaine Commune. 5e vice-président :o et Conseiller métropolitain . Cela est à notre sens plus qu'effrayant !! Au moins ça donne de l'espoir au plus mauvais, ils savent qu'ils pourront faire "de la politique à Saint-Denis" Alors en attendant que M. Paillard fasse une cartographie ou des coloriages des commerces de proximité et des pôles économiques du territoire qu'on rigole. à la Gare ce sont pas moins de 6 boucheries et un parvis qui se grossit d'années en années face à l'incompétence et le manque de fermeté des popolitiques qu'il y a en face. Résultat des visions vieillotes à la papa des années 70.
Bonjour. On voit déjà la majorité s'effriter. En vue de 2020, chaque prétendant compte ses soldats... Et ce que je vois, c'est que Laurent Russier n'en a pas beaucoup derrière lui. On fait les comptes? - REVE va clairement prendre sa chance. Bally Bagayoko ne s'en cache même pas. Mais il faut être lucide. La France Insoumise a fait un gros score aux présidentielles grâce à JLM. Et puis le mouvement s'essouffle aussi. Il faut proposé autre chose que la lutte aux habitants. - PCF va y aller par principe historique mais avec qui? On voit bien que Laurent Russier ne fait clairement pas l'unanimité. Braouezec peut être??? Il a repris sa carte. Il veut garder plaine commune. C'est le vrai enjeu des municipales à Saint Denis pour le PCF. - EELV avec les élus actuellement à la municipalité, ils ne risque pas de faire un gros score. Encore faut il qu'ils soient autrement plus actifs que faire des études sur l'enfouissement improbable de l'autoroute A1. - Le PS va y aller aussi. Et s'il peuvent faire la paix avec le PSG... Ils peuvent faire un score. La LREM... Pas de débat, ils ne vont pas se présenter je pense. C'est trop connoté MACRON puisqu'il y a une seule tête de liste dans ce parti. Beaucoup de tête de liste mais peut de candidat derrière. Car pour chaque tête de liste, il faut trouver 55 personnes qui veulent bien prendre des coups. Bon courage.
Perso, non encarté plutôt socialiste mais avide de changement sur Saint Denis, je veux bien être sur la liste LREM s'il leur faut des candidats