Début du procès de Jawad Bendaoud

Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Jawad Bendaoud, également connu sous le nom de « le logeur de Daesh », est une figure médiatique notoire en France. Son implication dans les attentats de novembre 2015 à Paris a attiré l’attention du public et des médias du monde entier.

Bendaoud est devenu célèbre après avoir été arrêté pour avoir fourni un logement à deux des terroristes responsables des attaques, Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh. Sa déclaration choquante à la presse, « Je ne suis pas un terroriste, je suis juste un mec qui a rendu service », a fait le tour des médias et a suscité l’indignation de nombreux Français.

Depuis lors, Bendaoud a été condamné à plusieurs reprises. En février 2018, il a été reconnu coupable d’avoir hébergé des terroristes et condamné à quatre ans de prison ferme. Cependant, en juillet de la même année, il a été acquitté en appel pour ce chef d’accusation, bien qu’il ait été condamné pour d’autres infractions liées au trafic de drogue.

La libération de Bendaoud a suscité de vives réactions dans l’opinion publique française. Certains considèrent cette décision comme un affront aux victimes des attentats et une évidence de l’échec du système judiciaire. D’autres soutiennent que la justice a fait son travail en acquittant Bendaoud faute de preuves suffisantes.

Quoi qu’il en soit, Jawad Bendaoud reste une figure controversée et sa notoriété lui a valu une certaine notoriété dans les médias. Il continue d’être au centre de l’attention médiatique, suscitant des débats sur la sécurité et le terrorisme en France.


Partagez cet article pour augmenter votre chance 🍀

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.