En bref

Contre l’installation d’une antenne-relais

L'antenne relais SFR sera installée sur le toit de l'immeuble du 2 bis rue des Boucheries (à gauche sur la photo)
L'antenne relais SFR sera installée sur le toit de l'immeuble du 2 bis rue des Boucheries (à gauche sur la photo)

Une vingtaine de propriétaires des pâtés de maisons situés rue des Boucheries et rue Gabriel Péri, s’opposent à l’installation d’une antenne SFR de 18m de haut, sur le toit de l’immeuble du 2, bis rue des Boucheries.

Ces résidents du centre-ville souhaitent interpeller la mairie « qui a délivré le permis de construire, le 16 avril 2018 », sur des « questions sanitaires. C’est ça quinous fait réagir. J’ai un petit bébé de trois mois, il y a deux écoles et une crèche pas loin du périmètre où sera installée cette antenne. Quelles sont les fréquences qui vont être diffusés sur cette antenne. On se pose des questions », a expliqué l’une des copropriétaires, Raphaële Bertho. « On nous a promis une deuxième tour, on va avoir droit à une antenne relais » a commenté Geneviève, une autre copropriétaire, qui se demande pourquoi la Ville autorise l’installation d’une antenne-relais non loin de la Basilique, un site protégé. « Il y a rétropédalage de leur part sur ce dossier », constate Jérôme, un autre résident. Le groupe qui conteste la légalité de la décision municipale a pris un avocat pour déposer un recours avant le 10 décembre.