En bref

Commerce
/ Colas, stop ou encore ?

Démissionnaire depuis le dernier conseil municipal du 4 octobre, plus d’un mois plus tard la situation du maire adjoint au commerce, Julien Colas (maj.FDG), reste incertaine. L’élu avait posé deux conditions pour poursuivre ses missions. D’une part la mise en place dans les plus brefs délais d’un dispositif de médiation sur l’espace public pour l’occuper et ainsi lutter contre les vendeurs à la sauvette. D’autre part l’ouverture de la halle du marché, un samedi par mois.

Cette ouverture supplémentaire permettant notamment de récupérer auprès des marchands du marché un manque à gagner pour la ville de 143000€/an depuis la mise en place du dernier forfait barnum en 2016. Julien Colas aurait aussi souhaité expérimenter le marché sur la place du 8-Mai-1945. Le maire et son adjoint ont semblé converger sur ces points au dire de ce dernier. L’édile a cependant souhaité faire valider ces décisions par la majorité municipale réunie jeudi 8 novembre. Cette dernière aurait donné son accord de principe. Pour autant, depuis, Julien Colas n’a pas confirmé officiellement qu’il souhaitait poursuivre son mandat. Réponse au plus tard le 29 novembre à l’occasion du prochain conseil municipal.

YL

Réactions

Bein alors @Yann.Lalande ... vous aviez toutes les réponses et vous nous avez laissé disserter sur le sujet pendant une semaine ... pas trop cool !
22 novembre le prochain C.M. ou le 29 ? http://ville-saint-denis.fr/agenda/conseil-municipal-s%C3%A9ance-du-jeudi-22-novembre
@mourad le prochain conseil municipal a été décalé du 22 au 29 novembre.
@yann.lalande - merci pour cette info ... le site officiel de la mairie n'est pas à jour ! Cordialement Mourad.
Pense-t-on seulement aux riverains quand on envisage un jour de marché supplémentaire ? Je m'en étrangle, même une fois par mois , cela fait en gros 1 week- end sur 4 de galère pour les habitants du site, Faut-il rappeler toutes les nuisances subies de 4h à 19h environ, sans oublier les mariages le samedi et le bus 153 qui évite le centre ville ces jours là, les autres bus coincés pour contourner la place Jean Jaurès et la rue Auguste Blanqui bloquée par les camions au moment du remballage ce qui pose tout de même un problème de sécurité. Je fréquente régulièrement le marché mais pour la consommatrice que je suis 3 jours sont amplement suffisants! !