À la une Cultures

L’Écran
/ Cinébanlieue : des films et des stars

C’est un festival immanquable pour les cinéphiles dionysiens. Tant pour la programmation soignée et hétéroclite qu’il propose que pour les rencontres qui l’enrichissent.

La 13e édition de Cinébanlieue pose ses valises quelques jours à l’Écran de Saint-Denis, avec mercredi 7 novembre, en ouverture du festival, la projection en avant-première du nouveau long-métrage de Kheiron Mauvaises herbes (20h) en présence de son auteur et acteur principal. Si le réalisateur originaire de Pierrefitte est un touche-à-tout, à la fois humoriste, comédien, scénariste et même chanteur, son approche cinématographique s’évertue surtout à toucher notre corde sensible. Après avoir signé l’autobiographique et émouvant Nous trois ou rien, nominé au César 2016, Kheiron revient avec un feel good movie dépeignant avec justesse, humour et sans pathos, la rudesse sociale dans laquelle évoluent certains jeunes (et moins jeunes) banlieusards. Waël (interprété par Kheiron), un ancien enfant des rues, vit de petites arnaques et, grâce à son acolyte Monique (jouée par Catherine Deneuve), se retrouve responsable d’un groupe de six adolescents turbulents. S’amorce alors un dialogue entre deux générations peu habituées à s’unir face à l’adversité.

Après cette belle entrée en matière, Cinébanlieue poursuit son travail d’exploration cinématographique avec jeudi 8 novembre à 14h, la projection de De toutes mes forces de Chad Chenouga : Nassim est lycéen dans un prestigieux établissement parisien, mais est pris en charge dans un foyer après la disparition de sa mère. Il tente d’éviter à tout prix que ces deux univers ne se rencontrent… Pour tenir jusqu’au week-end, le festival proposera deux séances vendredi 9 novembre à partir de 18h, avec l’impactant Blindspotting de Carlos Lopez Estrada et Joueurs, avec Tahar Rahim dans le rôle principal de ce premier long-métrage de Marie Monge. Après la séance se tiendra une rencontre avec l’équipe du film en partenariat avec la Quinzaine des Réalisateurs.

Enfin, pour clore son étape dionysienne, Cinébanlieue organise une journée dédiée à la projection de courts-métrages samedi 10 novembre. Présentée par l’association réunionnaise Cinékour, une première sélection dévoilera un panorama de jeunes talents et d’œuvres de l’île de la Réunion peu connus du public métropolitain (à partir de 14h). Puis, dès 16h, ce sera au tour de la sélection Cinécourts de nous faire découvrir une flopée de projets cinématographiques avec à chaque fois la présence des équipes de réalisation. Cette mise en bouche introduira le clou de la programmation : la projection à 20h de Frères Ennemis, film sélectionné à la Mostra de Venise, qui sera suivie d’une rencontre avec la star du film et parrain du festival, Reda Kateb.

MLo

Cinébanlieue du 7 au 10 novembre À l’Écran (14, passage de l’Aqueduc). Programme complet : www.cinebanlieue.