À la une En ville

Cantines scolaire
/ Chèques alimentaires pour les plus modestes

Début mai des chèques d'un montant allant jusqu'à 130€ seront versés aux familles les plus modestes
Début mai des chèques d'un montant allant jusqu'à 130€ seront versés aux familles les plus modestes

La ville de Saint-Denis emboîte le pas de l’État et va plus loin que le Département pour soutenir les familles les plus modestes. Sur les 10 500 enfants fréquentant les cantines des écoles primaires et maternelles de la ville avant le confinement, la moitié profitait d’un repas facturé moins d’1 € selon la collectivité (1). Un coût souvent bien inférieur aux repas pris à la maison depuis le début du confinement. Ce mardi 21 avril, la municipalité a donc annoncé offrir une aide exceptionnelle, sous forme de chèque alimentaire, aux familles dont les enfants mangent à la cantine. « Avec les mesures de confinement, les familles dionysiennes sont confrontées à des charges accrues et pour bon nombre d’entre elles à des baisses de revenus. En effet, la moitié des salariés du secteur privé sont aujourd’hui en chômage partiel, les travailleurs indépendants sont nombreux à̀ être sans ressources. Il est donc urgent de les aider. Pour cela, la Ville met en place des chèques alimentaires, d’un montant de 60, 90 ou 130 € selon leur quotient familial. Cette aide exceptionnelle, qui concerne toutes les familles ayant inscrit leurs enfants à la restauration municipale. » Les chèques seront attribués par enfant. Une famille avec plusieurs enfants scolarisés pourra donc bénéficier de plusieurs chèques. Coût estimé de la mesure par la Ville : 1 millions €. Les chèques seront remis aux familles dans la première quinzaine du mois de mai.

YL

(1)   Le coût du repas varie de 0,15€ à 4,5 € en fonction du quotient familial

Réactions

Et se que leur mari travaille en intermittents en restauration ont les oublis
Bonjour j'ai 2 enfants une petite fille à la maternelle et un garçon à alimentaire
J'ai un enfant de 4 ans à la maternelle et une fille de 2 ans et demi a la crèche
J'ai un enfant de 4 ans à la maternelle et une fille de 2 ans et demi a la crèche