En bref

Candidats et autoroute A1

Le Comité pour l’enfouissement de l’autoroute A1 a consulté les candidats aux municipales 2020 sur ce projet environnemental et de santé publique. Huit ont répondu à cette sollicitation. Trois d’entre eux réaffirment « leur intérêt pour le projet d’enfouissement de l’A1 et ses caractéristiques ». Comme Georges Sali (PSG), qui « confirme son soutien » et fait des propositions « intéressantes », juge le Comité, dont « un observatoire des impacts des autoroutes sur les habitants ».

Bally Bagayoko (LFI), quant à lui, a souligné « l’intérêt écologique et sanitaire du projet » et se prononce notamment sur la nécessité d’un « axe transeuropéen fort ». Laurent Russier (PCF) fait, lui, référence à « un protocole préfectoral », dont le Comité dit tout ignoré et aurait aimé « prendre connaissance au cours du mandat écoulé ». Le maire affirme cependant l’« intérêt écologique et socio-sanitaire » du projet d’enfouissement.

A contrario, Alexandre Aïdara (LREM) « n’aborde pas les problèmes de fond et effleure la question de santé publique » selon le comité. Enfin le comité juge sévèrement Mathieu Hanotin qui « ne souscrit plus [au] projet et ignore la santé publique. Il adhère aux “Routes du Futur du Grand Paris” » qui « transforment l’autoroute en boulevard urbain et ne résolvent pas les problèmes de nuisances », estime le Comité.

Réactions

Bonjour, il me semble que le projet est porté par l'Etat et Plaine Commune, cette dernière assurant la maîtrise d'ouvrage des études. en conséquence, la ville toute seule ne peut rien faire. Par ailleurs, pourrions-nous connaitre les arguments de Monsieur Hanotin et Aïdara pour que le Comité porte un tel jugement ?
En effet, Notre Saint-Denis s'oppose à ce projet d'enfouissement, pharaonique, d'un autre age, à l'étude depuis plus de 10 ans et qui n'a aucune chance de voir le jour avant 10 ans ! Un projet totalement anti-écologique, au coût faramineux et déconnecté des projets proposés actuellement pour le périphérique parisien ! Un projet qui, par ailleurs, propose un traitement des effluents gazeux des véhicules, alors que la France a programmé la fin de vente des véhicule à essence pour 2040 au plus tard ! Enfin, curieusement, un projet d'enfouissement qu'aucune des 4 équipes internationales qui ont planché sur l'évolution du réseau routier francilien n'a proposé !!! Notre Saint-Denis propose la transformation de l'A1 en boulevard urbain avec notamment une réduction de la vitesse et du nombre de voies, la priorisation de tous les véhicules de transports collectifs ou de co-voiturage, la création de voies pour les mobilités actives et la végétalisation ! Un projet réaliste et totalement cohérent avec les projets d'évolution du réseau routier parisien !
En complément, puisque Le JSD n'a fait que reprendre, sans les questionner, les avis de ce comité à l'impartialité très limitée, je redonne ici les réponses de Notre Saint-Denis aux questions 7 et 8 de la consultation. Q7. Les pollutions occasionnent de très nombreuses affections respiratoires et cardiaques. 30 000 à 40 000 habitants et salariés de Saint Denis ainsi que les usagers des autoroutes sont exposés à des pollutions chimiques (microparticules, NO2, … ) au-delà des seuils réglementaires (OMS, Communauté européenne, France) ; c’est : * Une seule réponse possible de 1 (Acceptable) à 10 (Inadmissible) Réponse Notre Saint-Denis : 10 - Inadmissible Q8. 30 000 à 40 000 personnes résidant ou travaillant à Saint Denis sont exposées à des niveaux de bruit supérieurs aux normes européennes ; c’est : * Une seule réponse possible de 1 (Acceptable) à 10 (Inadmissible) Réponse Notre Saint-Denis : 10 - Inadmissible Donc oui, la santé des dionysiens préoccupe les candidats de la liste Notre Saint-Denis, et notre projet de boulevard urbain apporte des solutions à ces pollutions que les habitants subissent depuis trop longtemps. Mais dès lors qu'on ne soutient pas l'usine à gaz imaginée par le comité, on "ignore la santé publique". Pour finir, 8 réponses évoquées dans l'article mais le JSD n'en reprend que 5... ? Le comité ne s'exprime pas dessus ? Les autres listes ne comptent pas ?
"Projet pharaonique d'un autre âge" qui faisait pourtant en 2016 l'objet d'une question de M. Mathieu Hanotin à Mme la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat : "Dans le cadre de la nécessaire modernisation de cet axe, il conviendrait d'étudier l'hypothèse de son enfouissement entre le secteur du Stade de France et le parc Georges-Valbon afin de réduire les nuisances générées par l'A1 mais également de remédier aux coupures urbaines fortes induites par cet axe. Ce projet prendrait d'autant plus d'intérêt s'il pouvait figurer dans le cadre du projet français d'accueil des Jeux olympiques de 2024 car à la fois bénéfique aux habitants de Saint-Denis et des villes limitrophes, mais aussi à l'attractivité de notre territoire. Aussi, il souhaiterait savoir quelles suites elle entend donner à ce projet d'enfouissement de l'autoroute A1." (source : http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-93565QE.htm) Je me souviens aussi de félicitations adressées par M. Hanotin en octobre 2018 sur le stand du Comité pour l’enfouissement de l’A1 à la fête de Saint-Denis pour leur présentation (très claire ! très ambitieuse !) faite au conseil municipal l'avant veille (voir https://www.lejsd.com/.../l%E2%80%99enfouissement-c%E2%80...) On peut étudier une hypothèse sérieusement et changer d'avis sur sa validité en 3 ans de temps, ça arrive et c'est heureux. Mais pour lui préférer un projet qui ne remet fondamentalement rien en cause (continuer d'accorder à la voiture individuelle la place centrale, planter quelques arbres au milieu de la route, une piste cyclable sur le côté et une voie de bus) et se démarquer si brutalement d'une position portée par des associations et des riverains, et soutenue par votre tête de liste jusqu'à il y a peu ?
Dire que l'autoroute A1 doit être enfouie est d'une démagogie et d'un populisme comme j'ai rarement vu. L'Etat n'engagera pas d'argent dans ce projet et les pouvoirs publics qui nous font croire que cela serait possible, n'ont pas compétences dans ce domaine et mentent aux citoyens en les prenant pour des cruches. La proposition d'Hanotin, qui pourtant est loin d'être ma came, de transformer l'A1 en boulevard urbain, me semble là dessus cohérente et surtout REALISTE. Par ailleurs, le comité pour l'enfouissement est un sous-marin de Saint-Denis & Commun, ce qui explique les partis pris contre les autres candidats.
Merci Monsieur pour cette réponse... Vous êtes visiblement peu nombreux à vouloir défendre ce projet. Oui, il est heureux en effet qu'on puisse changer d'avis surtout quand de tels montants sont en jeu et d'autant plus dans ce domaine où le temps est une variable clé. Nous sommes en 2020. Ce projet est à l'étude depuis 10 ans... Et malheureusement, au fil de ces dernières années, nous n'avons fait que prendre conscience chaque jour un peu plus que le temps est compté. Tout le monde s'accorde à dire que les 10 prochaines années sont cruciales dans la lutte contre les émissions de gaz à faire de serre et le changement climatique. Il faut donc agir vite et il n'est pas possible d'attendre 2030. Et si même on négligeait l'impact écologique du creusement d'un tunnel, du chantier associé, etc. pourquoi enfouir ? Pour confiner gaz et bruit, puis traiter les gaz ? Comme c'est indiqué dans un article du même JSD, en 2030, dans la Zone à Faible Émission (ZFE) dans laquelle nous rentrerons quoi qu'il arrive, le parc de véhicules sera 100% « propres », avec moteur électrique ou à hydrogène. Donc plus d'émission et un niveau de bruit réduit... Et ceci d'autant plus que notre projet, au contraire du votre et de ce que vous affirmez, remet en cause la place de la voiture. En effet, comme indiqué dans mon message, nous priorisons les transports collectifs et le co-voiturage pour limiter l'usage des véhicules par des conducteurs seuls (au moment où par ailleurs de nombreuses nouvelles lignes de transports en commun seront mises en service). Bref, ce projet d'enfouissement, si il avait pu paraître envisageable il y a dix ans (dans la lignée de la couverture de l'A1 obtenue pour la coupe du monde 1998) n'est plus du tout adapté au contexte d'aujourd'hui et aux évolutions à venir. Il est donc temps de mettre notre énergie sur des projets réalistes et réalisables à plus court terme, et susceptibles d'obtenir le soutien nécessaire des acteurs concernés.
J'entends vos arguments sur l'impact écologique d'un enfouissement et la nouvelle donne, même si elle parait très optimiste elle aussi (ZFE, voitures "propres" et peu bruyantes). Ils sont... intéressants, en particulier si on les met en regard de ce que le territoire subit et va subir avec l'arrivée des JO, des lignes du grand paris express, de la reconfiguration de Pleyel, etc. L'enfouissement, pour coûteux qu'il soit, permettrait tout de même de recoudre une ville coupée en deux et de rendre un peu de calme et d'espace aux riverains (si ce n'est de capter des gaz, des particules, du bruit). Son hypothèse ne me parait pas si folle, même si elle est à l'étude depuis 10 ans. Enfin, et pour être parfaitement précis : je ne suis ni membre du comité pour l'enfouissement, ni riverain de l'A1. Simplement un dionysien curieux de comprendre un peu mieux ce qui se joue ici.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur