En ville

Après la manifestation Les assos s'exposent Questions à Jaklin Pavilla, adjointe au maire à la vie associative

Le JSD?: Le nouveau rendez-vous associatif
Les assos s’exposent s’est terminé le 20 février. Quel bilan en tirez-vous??

Jaklin Pavilla?: Pour une première initiative
de ce type, ce n’était pas mal. Sur la semaine, 1?500 personnes sont venues à l’expo. Il y a eu beaucoup de monde le samedi après-midi.
Ce que je constate, c’est que les initiatives qui concernent la venue en famille, avec les enfants, ont bien marché. Des écoles, même si certaines ont annulé en dernière minute, sont venues
et c’était novateur de présenter à des élèves des activités associatives comme l’aéromodélisme ou ce que font Mots et regards, l’APCV
et trois compagnies de théâtre. La participation des centres de loisirs a également été intéressante. Les associations qui ont participé ont apporté pour certaines des critiques constructives qu’il faut savoir entendre,
mais le concept de l’exposition a été apprécié. Les militants associatifs étaient heureux de voir exposé l’objet qu’ils avaient choisi. Il est juste dommage que nous n’ayons eu ni l’argent,
ni le temps, d’éditer un petit livret comme un catalogue d’exposition pour laisser aux visiteurs une trace de leur passage. Nous avons glané, avec cette initiative, de la matière pour avancer…

Le JSD?: Cela veut dire que la deuxième édition des Assos s’exposent est en marche??

J.P.?: Il est trop tôt pour le dire. Il faut prendre le temps de digérer, de faire le bilan du Forum
des associations qui s’est tenu en décembre, de cet événement qui vient d’avoir lieu, de la Fête de Saint-Denis qui se profile après la Fête des tulipes. Il faut se poser pour voir ce qui a marché avant de décider.

Recueilli par Dominique Sanchez