En ville

Annulation du conseil municipal du 18 février Nouvelle séance le 1er mars

La séance publique du conseil municipal de jeudi 18 février ne s’est pas tenue. Elle a été reportée au lundi 1er mars à 19?h (pas de changement pour la séance fixée au jeudi 18 mars). « En raison d’un problème matériel dans la distribution des convocations et des documents à l’ordre du jour […] le maire de la ville de Saint-Denis se voit dans l’obligation d’annuler la séance de ce conseil. Cette décision est nécessaire afin de permettre à l’ensemble des conseillers municipaux d’exercer normalement leurs fonctions », a expliqué un communiqué officiel.
Un texte émanant du groupe PS et partenaires indique que son président, Georges Sali, est intervenu « auprès du maire constatant que les élus Maud Lelièvre et Stéphane Privé n’avaient pas reçu leur dossier. Soit les deux seuls élus d’opposition siégeant au Conseil consultatif du PLU (or, le diagnostic du PLU est le point principal à l’ordre du jour). Il a exigé le report de la date de la séance ».
Quant au MoDem, il indique, également dans un communiqué?: « La ville de Saint-Denis est dirigée depuis 1944 par le Parti communiste. Jamais les Dionysiens ont eu à subir en 66 ans un tel dysfonctionnement. »

G.R.