Mercredi 14 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Jeudi 15 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Vendredi 16 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Samedi 17 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Dimanche 18 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Lundi 19 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Mardi 20 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Mercredi 21 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Jeudi 22 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Vendredi 23 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Samedi 24 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Dimanche 25 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Lundi 26 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Mardi 27 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Mercredi 28 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet

Jeudi 29 novembre 2018

Cultures

TGP
/Théâtre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque trois mille pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l’enfance de l’auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu’à la mort de cette dernière. Pour cette création baptisée Un Instant, le duo entre Hélène Patarot et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. Macha Makaïeff les entoure d’objets et de meubles, égrenés comme des étoiles dont la lumière guide dans l’obscurité. Mise en scène signée Jean Bellorini. Tarifs : 23 > 6€. Durée estimée : 1h45. Du 14 novembre au 9 décembre, du mercredi au samedi à 20h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi
59, boulevard Jules Guesde

du 14/11/2018 au 09/12/2018

Consulter l'agenda complet