En ville

Écoles
/ Absences endémiques

Depuis la rentrée, les absences d’instituteurs non remplacées se multiplient. Un problème de longue date, amplifié cette année par la situation sanitaire, dénoncé par les parents.
© Yann Mambert
© Yann Mambert

C’est un problème qui n’est pas nouveau et même « endémique » selon Arnaud Blanc, représentant FCPE. La situation sanitaire actuelle l’a cependant mis en lumière. « La maîtresse de ma fille était absente pendant dix jours sans être remplacée », témoigne Agnès Phan, parent d’élève à l’école maternelle de l’Hermitage. L’institutrice de sa fille, déclarée cas contact juste avant les vacances de la Toussaint, avait pourtant prévenu de la durée de son absence. À l’école Jules-Vallès aussi, les problèmes de remplacement se multiplient.

« La maîtresse de mon fils était absente les deux dernières semaines avant les vacances d’automne et n’a été remplacée que les trois derniers jours, se souvient Djeneba, qui a décidé de ne plus laisser son fils à l’école en cas d’absence. La semaine dernière, il a voulu manger à la cantine mais il a passé la journée dans une classe de CP. Il rentre en 6e l’année prochaine et j’ai peur qu’il prenne du retard. »

LIRE AUSSI : Profs absents, inégalité présente

Une classe de CP de l’école Pierre-Semard n’a eu que trois jours de cours depuis la rentrée de la Toussaint. « Son maître a des soucis de santé et nous avait prévenus en début d’année, détaille une mère de famille. Sur les douze jours loupés, les enfants n’ont eu que trois jours de remplacement. » « Le CP c’est vraiment la base, on a peur qu’ils soient à la traîne », s’inquiète une autre maman de cette classe. « Il y a quatre classes de CP dans l’école et les élèves sont répartis dans des groupes du même niveau ou celui au-dessus, mais des photocopies sont faites par la directrice », temporise Sophie Hammache, représentante de parents d’élèves FCPE et maman d’un garçon scolarisé à Semard.

« Pas de remplaçants disponibles »

« Les parents sont assez démunis face à ces situations d’absences non remplacées, analyse Arnaud Blanc. Dans le 93 et à Saint-Denis, on est très sensible aux fluctuations des effectifs de l’Éducation nationale et là, avec les enseignants cas Covid ou considérés comme à risques, il y a plus d’absences et on dit aux parents de se débrouiller car il n’y a pas de remplaçants disponibles. »

L’embauche imminente de 350 vacataires dans le premier degré pour toute l’académie de Créteil a été annoncée par le rectorat. Une réponse jugée tardive par le représentant FCPE. « On ne sait même pas si cela va suffire, il nous faudrait presque 150 vacataires en plus, juste à Saint-Denis. » Pour chiffrer l’étendue du problème, la FCPE 93 a mis en place un formulaire interactif à remplir pour toutes les absences de plus d’une semaine non remplacées. « Ce sont des données qui vont être utiles lors des réunions hebdomadaires avec le recteur de l’académie de Créteil et pour interpeller les politiques », précise Sophie Hammache.

Olivia Kouassi

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur