En ville

À la découverte de notre biodiversité Le 23 mai, on recense les papillons

Dans le parc de la Légion d’honneur, deux groupes de citoyens et de spécialistes vont observer la faune et la flore locales. Un moyen ludique d’associer la population à des pratiques scientifiques.

Les observateurs ont rendez-vous le dimanche 23 mai au parc de la Légion d’honneur. Dans le cadre des 24 heures de la biodiversité, manifestation nationale, les Dionysiens sont invités à venir découvrir et recenser la faune et la flore « locales».

« L’idée est d’associer le grand public à des pratiques scientifiques et de sensibiliser la population à la question de la biodiversité », explique Michel Ribay, maire adjoint délégué à l'écologie urbaine. La biodiversité ? La contraction de biologique et de diversité et qui désigne la variété du monde vivant.

Au programme de cette journée, l’observation de la faune et de la flore. Le matin, dès 10h, deux groupes de 10 à 15 personnes seront constitués et partiront à la recherche des oiseaux et des papillons. L’après-midi, à partir de 14h, deux autres groupes se répartiront le recensement des escargots et des papillons.

Les citoyens volontaires et inscrits (1) seront encadrés par des gardes de l’environnement qui animeront ces observations. L’association « Noé Conservation » formera ces volontaires aux différents protocoles de recensement et la Ligue de protection des oiseaux (LPO) sera également présente afin d’effectuer un comptage des oiseaux.

Les observations et comptages effectués vont donner lieu à une analyse sérieuse.

L’opération s’avère scientifiquement importante. Les observations et comptages effectués vont donner lieu à une analyse sérieuse. « Des études sont en cours sur trois sites de la ville (Zac Porte de Paris, Gare Confluence et Friche Condroyer) et les données recueillies seront mises en rapport avec ces trois sites », souligne Michel Ribay.

À l’heure des recherches en matière de biodiversité urbaine, cette journée prend une valeur de test. « Elle doit permettre de faire réfléchir tout le monde sur les aménagements de la ville qui doivent préserver la biodiversité. »

Les Dionysiens sont donc cordialement invités à participer à la journée en cette année 2010 déclarée de la biodiversité. « Cela va également permettre aux plus curieux d’avoir une bonne connaissance de la diversité de la faune et de la flore vivant sur nos territoires », conclut Michel Ribay.

Étienne Labrunie

(1) Une pré-inscription est obligatoire via le site Internet du conseil général du 93 : http://www.seine-saint-denis.fr/biodiversite-2010.html ou par téléphone au 01 43 93 98 43.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur