Sports

« Mettre le balle au fond des buts »

« Sur la trentaine de joueurs qui se retrouve à l’entraînement commun de nos équipes seniors A et B, la moitié sont des nouveaux cette année. » Voilà pour la carte d’identité de la saison que commente Abdel Chouache, l’entraîneur adjoint du Sdus foot pour la DH (la plus haute division à Saint-Denis). « Nous avons intégré des gars issus du groupe des 18 ans, et des nouveaux venus, en privilégiant les joueurs qui ont une expérience de l’avant, là où nous sommes le plus faible. » Épaulé l’an passé par Patrice Ouazar, Abdel, qui a évolué au centre et en défense, va bénéficier cette année des conseils de Samuel Lobe, ancien avant camerounais. Une approche qui va s’ajouter au travail du quotidien sur le terrain pour Abdel et les joueurs, avec lors de chaque entraînement l’accent mis sur l’attaque. Car « le début de saison est un peu comme celui de l’an dernier. On crée de belles occasions, mais on ne concrétise pas. Ce qu’il faut, c’est mettre la balle au fond des buts ! », martèle le coach. Hélas, dimanche face à Orly, Saint-Denis a encaissé 3 buts et n’en a marqué qu’ 1. Pas encore de victoire depuis la reprise…
Pas moins de huit gars de la saison dernière ont quitté le Sdus pour des clubs de la région, pour jouer en CFA 2, DH ou DSR, « chaque fois avec un salaire ». Une pratique inconnue au Sdus où seules des primes de matches sont versées aux joueurs. Les arrivants, issus de Saint-Denis mais aussi de plusieurs villes du département et même du Val-d’Oise pour un joueur, « ont très vite trouvé leur place. Ça s’est vu lors des matches amicaux et du stage à Bourges du 14 au 17 août. Avec des joueurs d’expérience et des jeunes en devenir, nous devrions pouvoir quitter assez vite le bas du tableau, pour passer une année dans de meilleures conditions. Ne pas avoir peur de la chute en permanence, ça donne un autre moral et une autre confiance pour chaque dimanche ».
D’autant plus que le championnat, cette année, est plus ouvert. Quelques clubs comme Fleury, Le Mée, Auber ou Orly, se détachent, « et certains avec de gros moyens financiers, mais tous les autres sont des concurrents directs. C’est pourquoi, même si l’on ne met pas tout sur la montée cette fois, on peut miser sur une bonne place, et travailler ainsi le futur. Nous ne partons pas de rien. Ce que nous devons faire, sans attendre, c’est prendre des points. Quand on étudie un peu le terrain et les autres équipes, c’est à coup sûr du possible ».
Recueilli par G.R.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur